20 décembre 2006

Brick surprise

Cela me trottait dans la tête depuis quelques jours : que faire de mes deux malheureuses feuilles de brick restantes ? Et si je trouvais un truc sympa, et si même que cela pourrait aussi être une idée pour une petite entrée pour les fêtes. Allez, soyons dingue, on se lache et me voilà partie dans une réalisation qui au total m'a pris 30mn, alors là je dis ; bravo ma fille tu fais des progrès.



Pour 4 :
- 2 feuilles de brick
- 2 tranches de jambon blanc
- 1 vache qui rit
- 1 oeuf
- 10g de roquefort (j'avoue c'est encore un vieux reste de fromage que personne ne veut finir), vous auriez pu mettre n'importe quoi d'autres.
- du beurre
- 1 moule en silicone pour des petits muffins

Découper des ronds dans les feuilles de brick d'environ 6cm de diamètre.
Faire fondre le beurre et badigeonner les ronds. Les positionner dans le moule et pour qu'elles gardent une forme sympa, poser un poids, pour ma part, n'étant pas vraiment équipée, j'ai pris le premier truc qui me passait sous la main à savoir un tube de tabasco. Ca marche très bien, la preuve ;

J'ai aussi constaté que le beurre en refroidissant permettait aux feuille de mieux coller dans le moule. Bon c'est un peu long mais le résultat est vraiment bien.

Hacher le jambon + le roquefort et mélanger avec l'oeuf + la vache qui rit. Sel / poivre. Vous placez délicatement cette préparation dans les petits bricks et au four T220° pendant 10 à 15 mn.
Oui, oui, je peux le dire, c'est bon et beau. Alors je remets encore une photo :





Bonnes fêtes à tous. Je ne pense pas pouvoir poster de nouveaux messages avant 2007 cause internet hors service avec notre changement d'opérateur. La suite aux prochains épisodes.


18 décembre 2006

Risotto aux cèpes

Pour accompagner un roti de porc, j'avais envie de faire un petit risotto.
Je voulais trouver une idée pour présenter ce risotto en petit ramequin. Voici le principe et la recette :

Pour 7 personnes
380g de risotto
15g de cèpes
1 oignon blanc
50g de parmesan
20cl de vin blanc
75cl de bouillon (pour ma part 2 tablettes légumes et aromates)
2 courgettes moyennes


Beurrer des moules à ramequins, couper des fines tranches de courgettes et les disposer dans les moules en les superposants :


Préparation du risotto :
Emincer très fin l'oignon. Couper les champignons en petits morceaux. Hacher le reste de courgettes non utilisés pour la déco.

Faire blondir l'oignon puis rajouter le riz. Quand celui-ci est translucide, verser le vin blanc faire réduire à feu moyen.

Rajouter les champignons, les courgettes et mouiller avec le bouillon progressivement. Il faut recouvrir le riz et attendre ensuite patiemment que celui-ci absorbe le liquide avant d'en rajouter. Compter environ 20mn. Le riz doit être un peu gluant.
Saler, poivrer et rajouter le parmesan rapé.

Mélanger le tout et disposer dans les ramequins et hop au four 25mn T°180.
On démoule délicatement dans les assiettes.

Voilà les photos du résultat sauf qu'elles sont toutes floues !


j'y suis allée un peu fort sur l'apéro !

Charlotte forever

C'est le dessert super simple à réaliser. La charlotte à la faisselle et à la mousse au chocolat.

30 biscuits à la cuillère
1 pot de faisselle
1 poire
20cl de jus orange
1 blanc d'oeuf
100g de chocolat noir


Faire une mousse au chocolat en faisant fondre du chocolat, monter un blanc en neige et mélanger le tout délicatement. 1 heure au frigo et la mousse est prête.

Eplucher et couper la poire en fin morceaux.

Tremper les biscuits à la cuillère dans le jus d'orange, couper la longueur pour qu'il puisse rentrer dans un moule à cake sans dépasser. Les disposer tout autour du face sucrée contre le moule. Une fois le contour terminé, utiliser les petits bouts coupés pour le fond. Vous ne perdrez rien.

Mettre une couche de mousse au chocolat, recouvrir de poire, puis par dessus remettre une couche de faisselle (la faisselle doit un peu déborder du moule car une fois tassée elle fixera le tout.
Disposer par dessus les restes de biscuits à la cuillère.
Poser le plat de service que vous utiliserez pour présenter votre charlotte par dessus le moule en écrasant bien le tout et mettre du poids dessus. Au frigo quelques heures et on démoule en retournant le plat. Le tout sera englouti vite fait bien fait.
Vous pouvez aussi faire une version light que je fais assez souvent en ne mettant que de la faisselle et pas de mousse au chocolat.

Daube provençale


Pour tous les amateurs de daube, bourguignon et ragout à base de boeuf, voici la derniere recette de la maison : la daube provençale.
Condition premiere ; avoir une bonne viande. J'ai la chance de connaître un éleveur de boeuf chez qui je me fournis en viande rouge (charolaise et limousine) et je n'ai jamais été déçu. Si vous habitez près de Lille, je pourrais vous donner ce filon !
Deuxième condition : utiliser une cocotte en fonte c'est quand même beaucoup mieux.

Ingrédients :
1kg de boeuf à braiser (ou bourguignon)
100g de lardons fins
2 oignons blancs
2 carottes
4 champignons de Paris
1 boite de tomates entières pelées (380g)
1 boite de concentré de tomate (70g)
20 olives noires dénoyautées
10cl de cognac
50cl de vin blanc
bouquet garni : thym, laurier, origan, romarin
2 cs de farine
huile olive

Couper la viande en cube d'environ 5cm de diamètre.
Emincer les oignons.
Couper les carottes en fines rondelles
Couper les champignons et les faire suer dans un peu de beurre environ 5mn

Faire revenir les oignons et lardons à feu vif avec 2cs d'huile d'olive. Une fois les oignons translucides, jeter la viande et tourner vivement.
Rajouter la farine tout en continuant de remuer et arroser de cognac + vin blanc.
Mettre ensuite tous les autres ingrédients : tomates, concentré, champignons, bouquet garni, saler et poivrer. Mettre à feu doux et recouvrir.
La premiere heure : augmenter progressivement le feu pour arriver à un petit bouillon léger. Une fois ce bouillon, réduire le feu encore un peu pour laisser doucement la viande prendre le temps de cuire sans s'énerver.
Durée totale de la cuisson : 5 heures.
Je vous conseille de faire ce plat la veille avec 3 heures de cuisson et le lendemain remettre à chauffer avec la même méthode la premiere heure et laisser à feu doux la deuxieme.

Sans déconner, c'est trop bon ! (avec l'accent svp!)

9 décembre 2006

GAC (Gâteau Au Chocolat)

Le GAC c'est simple c'est la recette que l'on trouve partout, sur tous les sites, dans tous les livres mais il n'y a pas un gâteau qui ressemble à un autre. C'est incroyable ! Donc pour rajouter dans la série GAC, voici le mien dont la recette provient tout simplement de l'emballage du chocolat Nestlé Dessert. Je vous rappelle tout de même pour moi la patisserie c'est la 4ème dimension. Donc je tente l'opération GAC sachant que cela doit faire bonne figure, je dois amener mon GAC à un parterre de gamins pour un goûter dont le thème est : "Goûter de décembre".



Pour 6 à 8 schtroumpfs :

- 200g de chocolat dessert
- 6 oeufs
- 180g de beurre
- 300g de sucre
- 100g de farine



Pour la déco :

- 100g de sucre glace
- 1 blanc d'oeuf
- 1/2 cc de jus de citron
- et la déco : pépites de chocolat, smarties, billes sucrées.
- emporte-pièce de votre choix

- Préchauffez le four Th.6 (200°C)
- Faire fondre le chocolat (pour moi c'est micro-ondes) puis rajouter le beurre. Le tout doit être bien mélangé et fondu.
- Dans un saladier, mélangez les oeufs et le sucre puis la farine.
- Verser le chocolat fondu puis mélangez pour obtenir une pâte homogène (dixit la recette)
- Verser dans un moule beurré et fariné
- Faire cuire environ 20mn (ils disent 25mn).

Une fois cuit, sortez le gâteau du four laissez tiedir.

Pour personnaliser mon GAC , étant donné que je suis incapable d'aucune initiative concernant le contenu, je préfère m'attaquer à la déco en toute modestie.
Mélanger le sucre glâce avec le citron et le blanc d'oeuf, cela doit être bien lisse.
Avec des emportes-pièces, faites des formes et creuser les formes d' environ 0.5cm. Mettre le glaçage dans les formes, rajouter la déco de votre choix. Ouf ! j'ai bien cru ne jamais y arriver. J'essayerais de faire mieux la prochaine fois comme disent les sportifs !

Allez juste pour le fun , une autre photo :





Verdict : j'ai jamais fait un GAC aussi bon !

Sauce ChampiRoq

Comme d'habitude, il me reste un bout de roquefort un peu fatigué et des champignons frais qui ne demandent qu'à être cuisinés.
Pour accompagner des aiguillettes de poulet c'est parfait.

Toujours pour 4 :
3 filets de poulets
20cl de crème semi-épaisse
4 gros champignons ou 8 petits
3 cs de Roquefort (j'ai oublié de peser !)
1 cc de Maizena
beurre


Couper les filets en morceaux d'environ 3cm sur 1cm. Saler, poivrer et réserver.
Couper grossièrement les champignons, les faire revenir dans du beurre pendant 10mn.
Délier la crème avec la Maizena dans une casserole sans chauffer.
Couper encore grossièrement le roquefort.
Faire chauffer la crème + le roquefort pour qu'il fonde parfaitement (n'oublier pas de tourner). Saler et poivrer (avec modération, il vaudra mieux goûter et rajouter selon votre goût).

Dans un blender (puissance maxi), mixer la sauce au roquefort avec les champignons.
Remettre dans une casserole, vous aurez déjà une texture mousseuse. Laisser sur feu doux en pendant que le poulet va cuire.

Dans la poêle qui a servi à cuire vos champignons, jetter les aiguillettes de poulets (sans rajouter de beurre) et faire sauter à feu vif pendant 5 à 10mn.

Une fois la viande cuite, vous servez le poulet avec la sauce en accompagnement ou bien vous versez la sauce directement sur le poulet ou bien vous faites comme vous voulez ; ça sera bien aussi.

Pour la photo, j'ai fait ça :



Succès total à domicile !



5 décembre 2006

Biscuits au parmesan et graines de pavot

C'est une recette toute simple que j'ai délicieusement copiée sur ce blog CLIC

Je me permettrais juste de rajouter comme ingrédient :

1 pincée de sel et de poivre
1 cc d'origan

Couper les biscuits de 0.5cm car pour ma part j'ai trouvé que 1cm cela faisait un peu trop.
Réduire le temps de cuisson pour éviter qu'ils soient trop secs.

En image, voilà ce que cela donne :

1. le boudin avant d'aller au frigo




2. les biscuits coupés avant d'aller au four




3. les biscuits cuits (joli ça, cuicui) en gros plan



4. les mêmes sur un joli plat




ps : le côté trouble que l'on trouve sur cette série de photo est principalement du à une vilaine tâche sur mon objectif d'appareil photo. La tâche n'a pas résisté à mon énervement.

4 décembre 2006

Sucrine surprise

J'ai reçu en cadeaux deux beaux spécimens de légume dont j'ignorais totalement l'existence : la sucrine du Berry.
Après quelques visites sur les blogs amis, j'ai découvert que celle-ci avait un goût un peu sucré mais qu'elle se cuisinait comme la citrouille. J'ai donc tenté l'expérience. Vu la taille du légume (aussi gros qu'une citrouille), je vais tester plusieurs recettes.

Voici la premiere plutôt réussie.



Pour 4 personnes :
500g de restes de viandes en sauce (important pour ne pas que cela soit sec, sinon, mettre de la crème fraîche mélangée à la viande)
400g de sucrine
1 cs de crème fraîche épaisse
2 oeufs
50g de gruyère rapé


Etant donné qu'il me reste de la viande de boeuf suite à ma carbonade bruxelloise, j'ai haché le tout (sauf les choux) et mis de la sauce pour que ce hachis de viande ne soit pas sec. Réserver.

Faire cuire la sucrine en la coupant grossièrement (On enlève les graines mais pas la peau). A l'eau bouillante pendant 20mn, on laisse égoutter (toute la nuit).


Débarraser la sucrine de sa peau avec une petite cuillère et réserver.
Mélanger l'équivalent de 8 cs bien bombée de sucrine + 1 cs de crème + 2 oeufs + le gruyère et mélanger le tout (l'idéal au robot, ça brasse tout et ça donnera une texture plus légère).

Beurrer des ramequins puis étaler une couche d'environ 1cm de viande et le reste de sucrine.


Au four T°210/200 à voir selon vot' four pendant 20mn/25mn
On sert soit dans les ramequins façon soufflé, soit on démoule façon terrine.

Pour accompagner une salade de mâche + des pommes de terre cuites (qui trainaient au frigo suite à ma carbonade) . Coupées en rondelles d'1cm et frites avec du paprika et de l'origan.

Brick à Brack en salade avec sa fondue d'échalotte

La feuille de brick c'est magique !
Pour terminer en beauté un fromage qui est devenu trop fort en goût et puis préparer une petite entrée chaude avec une salade c'est pas mal !

Pour 4 personnes :
4 feuilles de brick
1 fromage du genre Maroilles, Vieux Lille, Reblochon...
3 cs d'huile

Pour la salade :
de la mâche
deux échalottes
1 demi cc de sucre roux ou cassonade
1 cs d'huile

Couper les feuilles de brick en deux.




Disposer sur chacune un petits carré de fromage et plier de la façon suivante :




Pour la salade, couper les échalottes et les faire revenir dans 1cs d'huile d'arachide avec 1/2 cc de cassonade le tout en remuant et en laissant à feu doux 10mn.


Faites revenir les bricks dans de l'huile chaude, environ 5mn de chaque côté, disposer la salade de mâche assaisonnée et mélangée avec la fondue d'échalotte encore tiède.


Carbonade bruxelloise

Le plat d'hiver qui va bien : viande et choux, avec de la biere !

La recette originale est là CLIC

et pour ma part, j'y ai rajouté des oignons et mis nettement moins de bouillon c'est à dire 50cl.

Résultat en image :



Nous on s'est régalé, les filles ont nettement moins apprécié ce légume "bizarre".

Comme j'ai eu beaucoup de reste de viande, il y a aura une suite....

1 décembre 2006

Cornichon, toi même

J'ai fait mes premiers cornichons !

les vrais, ceux qu'on va chercher chez les paysannes, qu'on gratte avec patience (il en faut beaucoup), et qu'on prépare tout simplement, le plus dur c'est d'attendre au moins 1 mois que ceux-ci soient dignes d'être présentés à table ! On a déjà terminé un bocal, il ne m'en reste plus qu'un ! j'ai compris l'année prochaine, je fais des vraies réserves ! Merci à JPGené (Le Monde2) qui a réussi à me faire sauter le pas de cette préparation !

Il faut tout même que j'écrive la recette pour ne pas l'oublier...


- Frotter soigneusement chaque cornichon débarassé de ses extrémités, avec l'index enroulé dans un torchon pour enlever ces petits poils qui hérissent la peau du cornichon.
- les essuyer,
- les disposer dans une jatte en terre avec 200g de gros sel par kilo.
- Tout cela bien remué, un linge par dessus et à température ambiante pour la nuit.
- Le lendemain vous constaterez que les cornichons ont rendu sacrément de l'eau. Rincez à l'eau vive, séchez les dans le torchon puis rangez les dans des bocaux préalablement ébouillantés, rondelles de caoutchouc comprises. - Rajoutez petits oignons blancs, branche d'estragon, grains de poivre, feuille de laurier si le coeur vous en dit.
- Portez du vinaigre blanc à ébullition avant de le verser sur la préparation.
- Laissez tiédir avant de sceller les bocaux pour 30 jours minimum.





Flan de luxe

Le flan de courgette, chèvre et foie gras !
C'est une terrine riche dans tous les sens du terme (calories et coût) mais pour les grandes occasions, ça le fait ! comme on dit.


Pour une entrée (compter une belle tranche par personne, cela fait pour 12 personnes environ) :

3 courgettes moyennes
5 oeufs
1 fromage de chèvre frais type Chavroux ou Petit Billy
50g de gruyère rapé
1 bocal de poivron entier cuit
1 bloc de foie gras cru (Picard bien sûr)

Avant toute chose, préchauffer le four T°200. Faire revenir les courgettes coupées en petits morceaux dans du beurre pendant 5mn environ à feu vif. Elles ne doivent pas être cuites car elles finiront leur cuisson au four.



Mélanger le chèvre, les oeufs, le gruyère, sel et poivre. Rajouter les courgettes. Beurrer un moule à cake. Mettez une couche du mélange chèvre/courgettes/oeufs. Disposer par dessus des tranches de poivrons en essayant de recouvrir l'ensemble sans que le poivron se superpose.

Photo :


Sur les poivrons disposer les tranches de foie gras d'environ 1.5cm. Comme ça :



Le foie gras doit recouvrir les poivrons uniformément. Recouvrir d'une couche de poivron sur le même principe que la première c'est à dire qu'on ne doit plus voir le foie gras. Recouvrir avec le reste de préparation chèvre/courgettes/oeufs.

Enfourner pendant 30mn en surveillant la cuisson. Le gras du foie va surement déborder, c'est pas grave, on laisse faire, on s'occupera de nettoyer le four plus tard. Ne pas démouler tout de suite (ça coule partout le gras). Attendre environ 15mn. Poser un plat dessus le moule, retourner le tout (attention au jus qui risque de couler et de salir votre belle robe du soir à paillettes.). Laisser le moule sur la terrine (ne vous amusez pas à l'enlever sinon la terrine risque de s'effondrer. Laisser refroidir avant de mettre au frigo et attendre qu'elle soit bien fraîche pour la sortir. L'idéal c'est de faire la veille pour le lendemain midi. Pour la découpe, on prend un couteau qui coupe bien et on y va doucement. Ca donne ça :




Au moment de servir, un peu de fleur de sel et de 5 baies moulues. C'est un délice.

Purée en duo de vache qui rit

Pour changer et parce que cela m'amuse, une purée classique version "souvenirs".



3 pommes de terre

6 carottes

3 Vache qui rit


Faire cuire les légumes à l'eau. Ils doivent être bien cuits.
Presser au presse-purée. Dans une casserole à feu doux, rajouter les 3 vaches, saler et poivrer. C'est tout.


Cheddar fever

Encore du cheddar (120g) au frigo !
Et puis une pâte brisée, 4 oeufs et 3 endives.

Alors ce soir, c'est tarte endive/cheddar. Chéri chéri a trouvé ça très bon, la preuve, c'est même lui qui a fait les photos.

On coupe les endives en petits morceaux, on les fait revenir au beurre doucement (10mn). On rape le cheddar et on mélange les 4 oeufs, le cheddar, du poivre, et les endives revenues au beurre.
Le tout sur la pâte brisée (au fait, on pique à la fourchette la pâte pour ne pas qu'elle joue les montagnes russes) et au four T°180 pendant 30mn. C'est assez terrible car Marie, qui ne rafole pas du tout des endives cuites, adore cette recette.

En image façon JJ, ça donne une jolie photo :



Welsh alors !

Pour les amis du sud.

400G de Cheddar
6 cs de biere blonde (de caractère SVP, car la kro ou l'heineken, c'est pas goutu ça)
1 gousse d'ail
Tranches de pain rassis
Un peu de poivre


Placer les tranches de pain dans des assiettes individuelles allant au four.
Frotter les tranches avec la gousse d'ail.




Couper le cheddar en petits morceaux, comme ça




Mettre le tout dans une casserole avec la bière et le poivre, comme ça




Faites chauffer à feu vif SANS cesser de remuer. Ca doit donner une texture un peu épaisse genre fondue savoyarde, du genre de ça :




Garnissez les assiettes et enfournez sur position grill (1mn), une petite coloration se fait en surface, signe que c'est le moment de servir.

Ca donne ça :



Les filles l'ont réclamé, et le welsh a tenu toutes ses promesses !
A consommer en hiver avec une petite salade verte.

Coconut !



coconut ! c'est le dessert de la gourmande de noix de coco et de nutella.
Une cuillère de sorbet noix de coco,
une cuillère à soupe de nutella réchauffée dans une casserole à feu doux sans cesser de remuer
une fois le nutella fondant et chaud, on arrose le tout sur le sorbet.

Sensation chaud/froid garantie donc double plaisir.

Week-end Madeleines

Grand moment culinaire : la patisserie. Je commence par un truc censé être simple. Pas si sûr ! Madeleines.

1 : j'ai acheté les moules en silicone (genre la pro!)

2 : je surfe sur les blogs pour trouver lTHE recette qui me semble réalisable pour une naze en patoch. Je crois que j'ai trouvé.

3 : je tente le tout pour le tout pour cette première en faisant deux parfums : pépites de chocolat (je dois finir un fond de paquet) et citron/graines de pavot. Aucune idée si l'ajout de ces ingrédients va faire tout capoter ou pas.

C'est parti pour la recette :

2 oeufs

125g de beurre

3cs de miel liquide

60g de sucre

1/2 sachet de sucre vanillé

150g de farine

1 cc de levure chimique

une poignée d'éclats de chocolat

le jus d'1/2 citron jaune non traité

1 cs de graînes de pavot

Préchauffer le four T°210. Faire fondre le beurre et y incorporer le miel. Battre les oeufs et le sucre. Mélanger les deux préparations puis ajouter progressivement la farine et la levure. Séparer la préparation dans deux récipients. Dans l'un mettre les pépites de chocolat, dans l'autre le jus de citron + les graînes de pavot.

Remplir au 3/4 les alvéoles du moule à madeleines.

Enfournez 7mn à 210° puis 4 à 6 mn à 180°. Surveillance et vigilance sont indispensables pour la cuisson car votre four aura le dernier mot.

Sortez, attendez 2mn, démoulez et à peine tiède, dégustez. C'est BON. J'ai pas raté.

Mon chéri lui les préfère natures, alors j'ai refait une recette nature sans miel ni petits rajouts en prenant une autre recette et là, total plantage (surtout au niveau cuisson, elles ne voulaient pas se démouler), c'est donc des madeleines déstructurées que j'ai réalisé pour mon deuxième essai. Mais restons sur la première version ;

Maman elles sont trop bonnes tes madeleines!

celles là c'est au chocolat !

et les citrons sont ici

Chausson vite fait

Ca pourrait s'appeler : La recette à l'arrache car rien prévu et pas envie de faire des pâtes !

Total, c'est super bon, c'est super rapide à faire et ça me permet de vider mon frigo des bricoles suivantes :

- 1 pâte brisée

- 1 pot de concentré de tomate

- 2 cs de gorgonzola

- 1cs de fromage ail et fins herbes

- 1 barquette de lardons

- origan

Dérouler la pâte en gardant le papier sulfurisé. Faire revenir des lardons, quand ils sont cuits, rajouter le concentré de tomate avec 10cl d'eau, l'origan et les fromages (si vous n'avez pas les fromages cités plus haut, profitez pour mettre tous les restes de fromage que personne ne veut finir, sauf l'homme de la maison qui se dévoue ).

Un aperçu

Deuxième étape, piquer la pâte avec une fourchette. Etaler la sauce sur une moitié seulement de la pâte. Replier la moitié pour former un demi-cercle et souder la pâte en mettant un peu d'eau sur les bords, la pâte collera mieux. Si ce n'est pas bien soudé, c'est catastrophe assurée à la cuisson.

Pour que la pâte est un aspect brillant, badigeonner au pinceau du lait ou un jaune d'oeuf coupé à de l'eau.

Au four 180° pendant 25mn.

J'ai eu juste le temps de prendre cette prise rapide dans l'assiette de JJ

Ya bon le miam du lundi soir.

Légumes de belle-mère au four

En souvenir de ma copine LN, et surtout des carottes de sa belle-mère préférée:

Carottes et pommes de terre cuites en quantité hier soir. Après la version sautée à la poele, fallait bien trouver une autre idée. Alors ça a donné ce plat :

3 carottes et 3 patates cuites à l'eau encore ferme (moins de 10mn) et surtout bien froides (l'idéal est que les légumes aient passé la nuit au frigo).

1 verre de bouillon d'herbes et huile d'olive (knorr)

1 cs de sauce soja (une légère influence des amis Marc et Nath!)

1 cc de paprika doux

2 cs d'huile d'olive

Dans un plat, mettre les légumes coupés en morceaux (comme sur la photo), arroser d'huile d'olive, de sauce soja et du bouillon. Tourner tout cela généreusement afin que l'ensemble s'imprègne bien. Soupoudrer de paprika et au four T°200 pendant 30mn (à surveiller). De temps en temps, secouer les légumes afin qu'ils cuisent de façon uniforme et pour la fin, une petite séance au grill pour avoir le côté grillé et craquant. Une fois hors du four, mettre sel et poivre.
Bilan : les filles ont changé de point de vue sur les carottes. Ca tombe bien, j'en ai un stock à écouler.

What a gratin!

J'ai une manie (enfin pas qu'une mais celle là elle est utile). Je conserve toujours les restes de plats en sauce. Une fois la viande engloutie, il me reste généralement deux bols de sauce avec les légumes qui ont mijoté. Je me dis que cela pourra toujours servir pour une soupe, une sauce pour des lasagnes ou autre. C'est donc dans cette pûre tradition de madame conserve, que j'ai fait cette petite recette qui pourra se marier avec vos restes de sauce à vous. Ici un sauté de porc au curry et lait de coco aux aubergines. Donc je résume, plus de porc mais de la sauce et pleins d'aubergines le tout avec un parfum de curry, cumin et lait de coco. En route....

Pour 4 :

- 3 courgettes moyennes

- une barquette de lardons

- un reste de sauce/légumes

- un oeuf

- 3 cs de gruyère

Mixer la sauce avec le gruyère et l'oeuf dans un robot. Découper les courgettes en rondelles fines et les disposer au fond du plat. Mettre la sauce par-dessus puis parsemez de lardons. Au four chaud 180° pendant 20 -25mn. Un petit coup de grill pour que les lardons soient parfaitement grillés et avec ça un bon verre de rouge.

Merci les restes.

Crazy Betterave



Mes filles n'aiment pas les betteraves en salade mais là, c'est le top !

1betterave cuite

3cs de fromage aux fines herbes ou tout autre fromage frais avec du goût.

Coupez les betteraves en tranches fines et en faire des petits tas. Etalez une couche de fromage entre deux tranches de betterave, piquez avec un pique en bois. Salez et poivrez et AVALEZ.

Vite, une St Jacques

Une petite entrée pour le plaisir et puis parce qu'en ce moment c'est la saison des St Jacques.

Pour 2 personnes

- 6 noix de St Jacques

- 2cs de coriandre

- jus d'1/2 citron

- 1cs de sauce soja

- 1cc de paprika doux en poudre

Mettre tous les ingrédients sur les St jacques et faire reposer au frigo pendant 30mn. Dans une poële, déposez une noix de beurre, à feu vif, jetter toute la préparation et faire cuire 5mn en remuant tout le temps. C'est vraiment très très glop comme recette.

Tatin lardons

En hommage à Tatie Lardons,

une tatin aux lardons.

Pour 4 :

- 4 oignons rouges

- 1 pâte brisée

- 1 potimaron ou potiron (500g)

- 200g de lardons fins fumés

- 1 oeuf

- 2 cs de parmesan rapé

- 1cs de cassonade (sucre roux ou blanc si vous n'avez pas)

Couper le potimaron en morceaux, enlever les graines mais ne l'épluchez pas. Faire cuire les morceaux dans de l'eau bouillante pendant 20mn. Les sortir, retirer la chair et reservez.

Emincez les oignons rouges et mettez à cuire à feu doux avec 1 cs d'huile arachide puis rajouter la cuillère de sucre et laissez le tout cuire 45mn.

Faire revenir les lardons à feu vif, et réservez.

Posez les moules sur la pâte brisée et découper les ronds de pâtes au format de vos moules.

Dans un saladier, mettez le potimaron + l'oeuf + le parmesan. Sel+ poivre et on mélange bien le tout.

Disposez dans des moules une couche de lardons, une couche d'oignons confits, deux cuillères à soupe de potimaron. Recouvrez avec la pâte brisée en rentrant bien la pâte à l'intérieur du moule.

Au four préchauffé T°180 pendant 25mn . Sortez, attendez 1 mn et démoulez.

De l'avis familiale, cela manquait de peps. La prochaine fois, je mettrais du chèvre frais dans ma purée de potimaron. On verra si cela nous convient mieux.

Tatie lardons, je te prépare une autre recette, digne de ce surnom extraordinaire.

Ta cousine.