27 décembre 2009

Florilèges de verrines, coupelles et cuillères

Un repas pour 12 personnes juste après Noël, c'est souvent le calvaire (trop manger, trop boire, trop d'apéro, trop gras, trop riche), bref j'avais pas envie de cela.

Alors j'ai décidé de ne faire que des petites portions et rien de mieux que les verrines, coupelles et autres cuillères pour assurer.

Pour l'apéritif :
- deux plateaux de crudités (choux-fleurs; tomates cerises, concombre, poivrons, carottes et champignons avec des bols de fromage blanc/fromage frais/ciboulette pour déguster
- des mini feuilletés à la saucisse
- un pain surprise, cadeau de mon voisin (merci le voisin traiteur)

En entrée :
- Gaspaccio de saumon/avocat au citron vert et pamplemousse avec sa pipette de vinaigre balsamique

- rillettes de sardine à la faisselle :


- taboulet :



- asperge verte en robe de jambon fumé :

- Foie gras et pâte de figue :


- Coppa et fromage frais.

En plat principal (aucune photo, j'ai pas eu le courage)
- ramequin de risotto
- ramequin de confit de canard aux champignons (le plus long ici est de dégraisser le canard et de le dépiauter pour ne laisser que des filaments de chairs).
- cuillère de tomates fraîches concassées à la coriandre et oignons rouges.

En dessert :
- cuillère de sorbet mangue
- brochettes de clémentines
- coupelles de faisselle à la confiture de framboise
- saucisson au chocolat
et crème chantilly avec mon nouveau joujou 'le siphon' Merci les amis.

Bilan : trop bien, on ne sort pas de table écœuré, on apprécie les petites portions et la variété. On peut facilement tout préparer le matin et cela se conserve bien pour le soir.
Inconvénient : Une quantité improbable de vaisselle !!!!

16 décembre 2009

En ce moment j'aimerais être là ....



Comme d'habitude à l'approche des fêtes, je n'ai qu'une seule envie : être dans une bulle et j'ai trouvé mon bonheur sur ce site
Juste en regardant, je trouve cela délicieusement reposant et harmonieux. Hum ! c'est bon.

29 novembre 2009

Beignets de rouget aux herbes

Une recette rapide, entre deux coups de pinceau car c'est opération travaux à la maison.
Des filets de rouget avec une pâte faite rapidement (sans trop mesurer). Délicieux.


Pour 4 :

  • 8 filets de rouget
  • 1 œuf
  • 3 cas de farine
  • 10cl de lait
  • 1 càs d'herbes de Provence
  • sel/poivre

Battre l'œuf et rajouter au fur et à mesure la farine et le lait. La pâte ne doit pas être trop liquide. Rajoutez les herbes et salez/poivrez.
Dans une poêle avec une càs d'huile d'olive sur feu vif, préparez vous à tremper vos filets dans votre pâte et mettez à cuire environ 3mn de chaque côté, baissez le feu et faites encore cuire 5mn de chaque côté.
C'est prêt ! A taaaaaaaaaaaaaaaable.

Croissants apéro rigolo


Sur le blog Popotte de Manue, je suis tombée sur une super idée de recette, rapide, facile et tout simplement top pour l'apéro. Vous n'allez qu'à aller voir, j'ai fait exactement sa recette et je dois merci Merci Manue. C'est ici.

9 novembre 2009

Raviolis au pavot



Un grand merci à Lau qui m'a fait découvrir les raviolis maisons. Y a pas à dire "c'est achement bon !"

J'ai remanié la recette à ma sauce avec

Pour la farce :

  • 300g de reste de moussaka maison (viande de porc haché, sauce tomate, oignons et aubergines)

Pour les raviolis :
  • 300g de farine
  • 4 œufs
  • 1 càs de graines de pavot

Pour la sauce :
  • 1 càs d'origan et du beurre

Mélangez la farine avec les œufs et les graines. Bien pétrir et séparez en deux boules équivalentes. Laissez reposer 30mn.
Avec acharnement sur votre plan de travail fariné, étalez chaque boule pour obtenir deux pâtes très fines (1mm c'est idéal sinon ça fait un peu costaud au palais) d'à peu près la même largeur.
Disposez la farce en espaçant suffisamment chaque petit tas de farce sur une pâte, recouvrez de la deuxième pâte et coupez les raviolis. Les souder en appuyant bien fermement tout autour. Faites cuire 10mn et servez avec du beurre fondu (ici avec de l'origan).
Toute la famille te dit merci Lau !

8 novembre 2009

Rouget de Lille et sa compotée

Différent de Roger de L'isle mais néanmoins aussi réputé le rouget de Lille est une recette simple et légère. Bon j'arrête mon grand n'importe quoi et vous explique comment j'ai accommodé ces rougets surgelés avec une compotée d'endive et de carotte.


Pour 4

  • 8 filets de rougets
  • 8 petites endives
  • 1 carotte
  • 1 càs de vinaigre balsamique
  • 5cl de vin blanc sec
  • 1 bouillon cube Knorr
  • le jus d'une orange
  • 1 càs d'huile d'olive
  • sel/poivre

Émincez les endives et râpez la carotte. Dans une poêle faites revenir l'huile avec les endives et la carotte, le vinaigre, le bouillon cube, le jus d'orange, le vin blanc, sel et poivre. Démarrez à feu vif et laissez ensuite à feu moyen pendant 30mn en remuant de temps en temps.
Dans une autre poêle chaude avec un peu d'huile d'olive, faites revenir les filets 2mn de chaque coté. Servez joliment !

5 novembre 2009

Saucisson au chocolat


Bon passons aux choses sérieuses. Voilà quelques années, pour être honnête depuis 2006 date à laquelle j'ai démarré ce blog, que j'ai découvert que de talentueuses personnes avaient réalisées un saucisson au chocolat qui ressemblait fort au bon vieux Sauceback (comme on dit chez nous) de porc. Cela fait donc quelques années, que j'avais envie de réaliser cette recette. Il m'aura fallu 3 ans pour enfin la faire (va comprendre pourquoi !). Et bien oui, c'est tellement facile, rapide et 100% délicieux qu'on se demande pourquoi on en fait pas plus souvent.

Voici ma version, après avoir pisté chez Chocoholic quelques fondamentaux.

  • 250g de chocolat noir (65% cacao)
  • 10cl de crème fraîche épaisse
  • 100g de sucre glace
  • 1 jaune d'oeuf
  • 85g de fruits secs (mélange Leader Price avec raisins, papayes, bananes, ananas, noix de coco)
  • 50g de biscuits à la cuillère (ou 6 gros biscuits)
Faites fondre le chocolat au bain marie et rajoutez la crème.
Dans un bol, mélangez le jaune d'œuf avec le sucre glace.
Émiettez les biscuits grossièrement pour garder des petits morceaux d'environ 0,5cm (vous prenez pas la tête à mesurer!).
Cassez les fruits secs trop gros (genre rondelles de bananes).
Mélangez délicatement le chocolat/crème fondu avec la préparation sucre glace et jaune d'œuf. Ensuite délicatement sans écraser rajoutez les fruits secs et les biscuits pour que tout soit bien enrobé.
Formez un boudin que vous disposez sur une feuille de film transparent. Faites un nœud à une extrémité et roulez le tout en comprimant le boudin pour qu'il prenne une belle forme de saucisson (diamètre environ 4 à 5cm). Faites un nœud à l'autre extrémité et posez à plat dans le frigo pendant 2 heure.
Enlevez le film, enroulez et frottez avec du sucre glace pour donner l'aspect saucisson et coupez en tranches plus ou moins fines selon vos goûts. Absolument terrible.

Saucisson maison

Après le salsifis frais, voici le saucisson maison. Énorme succès, immense réussite, ovation générale, crépitements de flash et signatures d'autographes en série, pour résumé j'suis une maman trop génialissime.

Roti de porc aux salsifis

Une grande première : les salsifis frais. J'ai trouvé sur un marché une botte de salsifis. Curieuse de cette racine noire longue et fine, je me suis dit que je devrais bien trouver comment cuisiner ce légume étonnant. C'est chose faite et je confirme que j'en rachèterais car on s'est tous régalé.



  • 1kg rôti de porc
  • 3 càs de moutarde au poivre vert
  • 1 tête d'ail
  • 1 càs d'origan
  • 10cl de vin blanc
  • 2 càs d'huile d'arachide
  • 1 oignon
  • 1 botte de salsifis

Épluchez les salsifis et coupez les en tronçons d'environ 5cm, plongez les dans une eau vinaigrée pour éviter qu'ils noircissent. Faites les bouillir pendant 20mn dans de l'eau salée et réservez.
Badigeonnez le rôti de porc de moutarde (idéalement laissez le reposer avec la moutarde quelques heures, ici, j'ai préparé tout la veille et j'ai enfourné mon plat complet le lendemain). Émincez l'oignon et épluchez toutes les gousses d'ail. Mettez l'huile et le vin blanc au fond d'un plat allant au four, disposez le rôti au milieu et entourez de l'oignon, des gousses d'ail entières et des salsifis. Saupoudrez le rôti d'origan, sel et poivre et enfournez à four chaud 220° pendant 10mn et 1h20 à 170°.
Un délice !

11 octobre 2009

quiche de flemme

Quand tout se bouscule et que le temps joue contre nous, voici la quiche de flemme. Pas de quoi en faire une gloriole, juste histoire de dire, ce soir on mange une quiche avec les restes.


  • 1 pâte brisée toute prête
  • 10 feuilles d'oseille du jardin (y a qu'à se baisser pour ramasser)
  • un reste de poêlées de légumes surgelés
  • 4 oeufs
  • 5 tranches de fromage à fondu
  • 10cl de crème

Préchauffez le four à 180°.
Lavez l'oseille, coupez les branches et ciselez avant de le jeter dans une poêle chaude pour qu'elles deviennent cuites comme de épinards.
Coupez le fromage en petits morceaux.
Mélangez tous les ingrédients (sauf la pâte).
Étalez la pâte et mettez la mixture, enfournez pour 40mn.
et là tout le monde vous dit que cette quiche est géniale ! pfffff! dès fois, on se demande à quoi ça tient le goût. C'est vrai qu'elle était bonne en plus.

27 septembre 2009

Roti de porc aux herbes

Une façon délicieuse de donner à votre rôti de porc un air de printemps. Du soleil, des herbes fraîches tout juste cueillies du jardin et une farandole de légume. Résultat : 100% approuvé.


  • 1 rôti de porc d'1kg
  • 1 bouquet d'herbes fraîches (ici on a de l'estragon, de la sauge, du thym citronné et du romarin)
  • 1 tête d'ail
  • 1 botte de petits poireaux
  • 5 patates
  • 5 carottes
  • 1 poivron rouge
  • 30cl de vin
  • 2 càs de moutarde
  • 2 càs d'huile d'olive
  • sel/poivre

Épluchez les légumes (pas le poivron). Émincez au robot patates et carottes comme pour un gratin dauphinois. Coupez les poireaux en petites rondelles et le poivron en petits morceaux. Épluchez les gousses d'ail. Émincez les herbes.
Dans un bol mélangez la moutarde avec les herbes, le vin blanc, 1 càs d'huile d'olive, salez et poivrez. Faites mariner le roti dans cette préparation pendant 2h.
Étalez dans votre plat allant au four tous les légumes, mélangez avec 1 càs d'huile d'olive, salez et poivrez.
Disposez le rôti au centre du plat, mettez la marinade sur les légumes. Rajoutez un demi verre d'eau.
La cuisson : préchauffez à 200°.
Enfournez 10mn à 200° (pour avoir un rôti croustillant à l'extérieur puis 1h00 à 170° pour garder un intérieur tendre).

Bon app'

Eloge de la simplicité


Des fraises du jardin
+ des framboises du jardin
+ 1 yaourt à la Grec
+ 1 cuillère à soupe de sucre
------------------------------
= 4 gourmands heureux

19 septembre 2009

Mousse au chocolat et spéculoos

Après un plat de spaghetti à la carbonara, il me restait 4 blancs d'oeufs qui n'attendaient qu'une chose ; passer à la casserole. Pas envie de faire de grande chose en ce moment côté cuisine, donc un moyen rapide et facile de ne pas gâcher, c'est d'utiliser ces blancs pour une mousse un peu ch'ti dirons nous.



  • 4 blancs d'oeufs
  • 200g de chocolat noir
  • 5 spéculoos
  • 30g de sucre blanc
  • et des framboises, parce que j'en ai plein le jardin

Battez les œufs en neige ferme grâce à quelques gouttes de citron et une petite pincée de sel. Rajoutez le sucre et battez encore un peu pour qu'il se mélange bien. Faites fondre le chocolat à feu doux. Réduisez en poudre les speculoos. Mélangez délicatement aux blancs d'œufs le chocolat puis la poudre de speculoos. Quand le tout est bien amalgamé, versez dans vos verres, verrines, bol ou autre récipient préféré. Placez quelques heures au réfrigérateur. Servez avec des fruits !
100% approuvé.

11 septembre 2009

Les cookies de Noé

Noé a fait un stage chez nous et nous a régalé avec ces cookies. Alors, il a été obligé de nous donner sa recette sous peine de représailles. Alors, j'ai testé, je me suis gavée. Évidemment.


  • 100g de beurre
  • 100g de sucre roux
  • 100g de sucre blanc
  • 1 oeuf
  • 230g de farine
  • 1/2 sachet levure
  • 1 pincée de sel
  • 200g de chocolat (j'avais une plaquette aux éclats de noisettes)

Faites fondre le beurre et y ajouter les sucres. Remuez avant d'ajouter l'œuf puis incorporer la farine, la levure et le sel. Bien mélanger le tout pour obtenir une pâte homogène. Concassez le chocolat en petits morceaux ; le truc ?
Prenez un caillou ou un marteau et tapez comme une malade sur votre plaquette dans son emballage évidemment.
Incorporez le chocolat concassé à la pâte. Formez des petits tas, disposez sur une plaque ou du papier sulfurisé et enfournez à four chaud T°180 pendant 8/10mn pour des cookies moelleux ou bien 12/15mn pour des cookies croustillants. J'aime bien les moelleux et mon homme les croustillants alors les deux fournées ont fait l'affaire. Chacun sa plaque !

Pancakes aux myrtilles

Alors après les avoir dégustées en salade de fruits, en tarte, voici la version pancake. En vacances, j'ai fait stage intensif en cuisine pour m'améliorer sérieusement en pâtisserie (point faible majeur dans ma pratique de cuisinière amateur).
La recette est tirée du livre La pâtisserie "Mon cours de cuisine" aux éditions Marabout, qui est en fait le bouquin que j'ai décidé de prendre pendant mes vacances (enfin de cuisine parce que j'ai lu pas mal de livres durant 15 jours mais rien qui ne soit consommable par 4 bouches gourmandes).


Je n'avais pas tous les ingrédients ni de balance donc le résultat n'est pas tout à fait à la hauteur de mes espérances mais néanmoins, on s'est régalé. Je retente bientôt à domicile avec tout mon matériel.

  • 10g de jus de citron
  • 460g de lait entier à température ambiante
  • 60g de beurre
  • 1 oeuf à température ambiante
  • 280g de farine
  • 25g de sucre en poudre
  • 1 sachet de levure
  • 4g de bicarbonate
  • 4g de sel
  • des myrtilles

Mélangez le lait et le jus de citron. Cassez l'oeuf dans le lait et fouettez. Ajoutez le beurre fondu et fouettez. Mélangez la levure, la farine; le bicarbonate, le sucre et le sel dans un récipient. Faire un puits au centre pour y verser les ingrédients liquides. Battre au fouet à main. Arrêtez dès que la pâte est homogène.
Buvez un coup pendant 5mn, faites une pause, allez voir votre jules, mari, ados, meilleur pote, commis, bref quelqu'un en âge de faire des crêpes. Donnez lui une poêle enduite de beurre ou d'huile, bien chaude. Dites lui de verser une petite louche pour faire des petites crêpes (elles ne doivent pas se toucher) et pendant que la face A du pancake cuit, apprenez lui à disposer harmonieusement les myrtilles. Entre deux gorgées, dites lui qu'il pense aussi à retourner le pancake sur la face B. Une fois qu'il a terminé, asseyez vous pour déguster pendant qu'il s'attele à faire cuire la quinzaine de pancake suivant.
Génialissime!

Tarte myrtilles/fraises

Les vacances, les marchés, les fruits de l'été et une soudaine envie de faire une tarte avec les myrtilles et les fraises et surtout avec la crème pâtissière. Tout simplement à tomber.


  • 1 pâte sablée
  • des fruits (pleins)
Crème pâtissière (recette tirée du livre La pâtisserie "Mon cours de cuisine" aux éditions Marabout) :
  • 50cl de lait
  • 4 jaunes
  • 100g de sucre
  • 50g de farine.

Portez le lait à ébullition. Dans un saladier, fouettez les jaunes avec le sucre, incorporez la farine. Versez la moitié du lait bouillant sur les jaunes en fouettant. Reversez le tout dans la casserole sans cesser de fouetter. Laissez bouillir environ 1mn (bien épaisse). Laissez refroidir et placez au frigo avant d'étaler sur votre pâte sablée, puis garnissez des fruits qui vous chantent.

6 septembre 2009

Coques forever



Savez-vous ce que je fais dans cette cuisine pendant mes vacances, je suis hyper concentrée pour nous préparer la centaine de coques que nous sommes allés pêcher quasiment tous les jours durant nos vacances.

Le rituel du soir après la pêche :
Laver les coques, les ébouillanter, les rincer, préparer le beurre d'ail et de persil avec option chapelure ou sans selon les humeurs, remplir les coques et passer au grill juste pour l'apéro.


C'était vraiment bien, on a fait une méga cure. Et pour ceux qui veulent trouver une autre idéé de recette c'est possible.

Courgette farçies et tagliatelles de courgette

Quand le pied de courgette du jardin a donné une courgette hors norme, il a fallu réagir et trouver des recettes pour accommoder cette quantité importante.
Alors une moitié sera farcie au thon, tomate, riz et la deuxième en version tagliatelle.

Courgette farcie au thon

  • 2 boites de thon
  • 1 petite boite de tomates concassées pelées
  • 200g de riz
  • 100g de gruyère
  • 1 gros oignon
  • 1 oeuf
  • huile d'olive
  • sel/poivre.

Videz la courgette (pour faciliter la tâche, l'instrument magique c'est celui qui fait des petites billes parfaites pour le melon). Hachez l'oignon et faites revenir les billes de courgettes avec l'oignon dans de l'huile d'olive. Faites cuire le riz. Mélangez les tomates, le riz, l'oignon, la courgette, l'oeuf, le gruyère. Salez et poivrez. Mettez la préparation dans votre courgette et enfournez pour 1h30 T°200. N'oubliez pas de mettre au fond du plat un peu d'eau et d'huile pour que la courgette n'attache pas.

Tagliatelles de courgette à la menthe et à l'ail


  • courgette (l'équivalent de 4 grosses courgettes)
  • 20 feuilles de menthe fraîches
  • 4 gousses d'ail
  • 2 càs d'huile d'olive

Découpez avec l'ustensile qui sert à râper le parmesan de grande bande très fine de courgette. Hachez l'ail et ciselez la menthe. Dans un wok, faites revenir le tout à feu vif avec de l'huile d'olive. Quand tout cela est bien fondant, salez et poivrez et régalez-vous.

3 septembre 2009

Glace chocolat biscuit

Cette idée de dessert improbable m'est venue quand j'ai ouvert la boite de biscuits spécial goûter des filles. Évidemment j'avais un petit peu de madeleine, speculoos, petit beurre et boudoirs pas très joli à voir car malmenés dans cette fichue boite par des petites mains gourmandes. Dans un autre genre, mon tiroir à pâtisserie, contenait moult carrés de chocolat de divers horizons (mais tous noirs) avec des pourcentages en cacao assez variables du 50 au 70%. Pour faire table rase de tous ces restes, voici l'idée du jour pour un dessert présentable pour 8 personnes : une jolie glace biscuit chocolat



  • 220g de biscuits en tout genre
  • 245g de chocolat en tout genre (noir de préférence)
  • 100g de sucre
  • 40cl de lait de coco

Faites fondre le chocolat. Mixez tous les biscuits. Mélangez tous les ingrédients et disposez dans des moules avec la forme qui vous va. Mettez au congélateur pour quelques heures.
Pour le consommer, démoulez la glace 15mn avant car c'est un peu compact mais y a pas à dire, c'est vraiment trop facile et tellement bon que j'ai hâte de retrouver des restes de biscuits.

1 septembre 2009

Jeu du jaune

De retour dans le Nord après 15 jours en Normandie, je viens de me faire tagger par MIeL, les chaînes c'est pas trop mon truc mais je me suis prise au jeu du jaune. Retrouvez tous les détails dans le post de MIel (et découvrez aussi son blog).

Voici les trouvailles du jour :

Le pot de fleur dans ma cuisine à côté de l'énorme courgette du jardin.

Mes boites de sardines de Marseille. J'adore

La collection de la Marque JAUNE bien sûr !

La collection du Monde DESIGN 999 objets cultes, trop bien

Le morceau de tissu tout taché et qui sert à couvrir un meuble car nous sommes en plein travaux.

Un meuble kitchissime à roulette

L'affiche de mon ami Marc


Voilà pour les photos à présent, je passe la main à
Cocotte, Lau, Marjo, Alex mais aussi aux blogs suivants que j'affectionne Péché de gourmandise, dans la cuisine de Tallula, Torchons et serviettes.

A vous de jouer !

14 août 2009

Brick chèvre figue

Encore une idée pour Lau qui croule sous les figues. Moi j'en ai avec parcimonie alors voilà de quoi faire une petite assiette sympa avec salade, gésiers et tomates.


Pour 4 :

  • 4 feuilles de brick
  • 8 morceaux de chèvre (ici, de la bûche de chèvre cendrée)
  • 2 figues

Épluchez et coupez la figue en quartier. Découpez des rondelles de chèvres. Coupez la feuille de brick en deux. Disposez sur une moitié une rondelle de chèvre, un quart de figue. Refermez bien et enfournez le tout à four chaud T°200 pendant 20mn. C'est un petit régal.

11 août 2009

cake au petits pois et lardons

Dans la série "que fait-on avec des restes ?" : un cake est une solution idéale pour terminer des restes de légumes, voici donc la version petits pois.



  • 180g de farine
  • 3 œufs
  • 1 sachet de levure
  • l'équivalent d'une petite boite de petits pois
  • 100g de lardons
  • 10cl d'huile d'olive
  • 10cl de lait
  • 100g de gruyère
  • 100g de chèvre frais
  • sel/poivre

Faites revenir les lardons. Beurrez un moule à cake et allumez le four T°180.
Mélangez les œufs avec le fromage de chèvre, l'huile, le lait, salez et poivrez.
Mélangez la farine et la levure. Rajoutez la préparation aux oeufs dans la farine, mélangez bien et rajoutez les lardons et les petits pois. Enfournez pour 50mn. C'est prêt. Cela se déguste tiède avec un verre de vin ;-)

Gratin dauphinois..du moins ce qu'il en reste


On reconnaît la qualité d'un gratin dauphinois quand le plat est vide, quand la crème dégouline sur les bords pendant la cuisson mais aussi et surtout quand on voit la mine réjouie du copain qui racle le plat pour faciliter le nettoyage ou par pure gourmandise ????


Pour 8 personnes

  • 10 grosses pommes de terre
  • 70cl de crème
  • 20cl de lait
  • sel/poivre

Épluchez et émincez très finement les pommes de terre. Pour ma part, c'est le robot qui s'en charge. Superposez des couches de pommes de terre, de crème, de sel et poivre. Enfournez à four chaud T°200 pendant 1h30 et si le dessus du gratin grille trop, mettez une feuille de papier alu jusqu'à la fin de la cuisson. No comment sur ce coup, y en a plus.

9 août 2009

Pilons de poulet au miel en feuille de figuier

Certaines ont beaucoup de chance d'avoir déjà des figues (n'est-ce pas Lau!), pour ma part, le figuier en est rempli mais elles attendent encore de mûrir. Donc pour patienter, voici une recette avec les feuilles, rigolo non?


  • 4 pilons de poulet
  • 4 feuilles de figuier suffisamment grande
  • 1 càs de miel
  • 1 càc de paprika
  • 1 citron
  • sel/poivre
  • 2 cas d'huile d'olive

Lavez et séchez les feuilles de figuier. Mélangez dans une assiette creuse le jus du citron, le miel, le paprika, sel/poivre et 1 càs d'huile. Badigeonnez les pilons de cette préparation. Enroulez le pilon dans la feuille et disposez les dans un plat badigeonné avec le reste d'huile d'olive. Mettre un peu d'eau au fond du plat. Enfournez à four chaud T°200 pendant 3/4 d'heure. C'est un vrai régal. La feuille de figuier ne se mange pas dans ce cas mais elle parfume et donne à ce plat un petit goût de Sud.

7 août 2009

Panna cotta au thé vert et coulis de fraises

Voilà quelque temps que la panna cotta m'attirait. J'ai donc réalisé ce premier essai avec de l'agar agar (merci Axelle) et une note asiatique dans le mélange et dans la déco. Un clin d'oeil au drapeau japonais.



Pour 5 grandes verrines ou 10 petites

  • 60cl de crème liquide
  • 3g d'agar agar
  • 55g de sucre blanc
  • 3 càc de poudre de thé vert
  • 10 fraises (du jardin ! trop bien)

Dans une casserole, mélangez le tout, faites bouillir et garder l'ébullition 1mn. Reversez à l'aide d'un chinois dans vos verrines. Placez au frais pendant au moins 3h.
Mixez une dizaine de fraises, passez le coulis obtenu au chinois. Une fois que les verrines sont froides versez délicatement pour former un rond bien rouge. Servez avec un palmier et un quartier de figue du jardin. C'est doucement bon. Pour les enfants, rajoutez plus de sucre, ils préféreront sans doute.


Palmier chocolaté à la vergeoise

On prend la même recette ici, et on remplace par de la vergeoise. Cela donne une couleur caramélisée aux palmiers mais change le goût. On a aussi beaucoup aimé mais on préfère quand même la version sucre blanc.

1 août 2009

Palmier chocolaté


Aussitôt fait, aussitôt mangé, aussitôt posté !
jamais fait un truc aussi facile et si terrible. Top 10 dans les sucreries. Terminé les palmiers industriels.


  • 1 pâte feuilletée (de bonne qualité)
  • sucre
  • 2 càs de pépites de chocolat

Étalez votre pâte, saupoudrez de sucre les deux côtés de la pâte en appuyant pour que le sucre colle bien. Parsemez de pépites de chocolat. Roulez la pâte de chaque côté pour arriver à former un boudin. Coupez des tranches d'1cm et disposez sur une feuille de cuisson. Enfournez à four chaud T°200 pendant 15mn mais retournez les en cours de cuisson. Laissez refroidir et là dépêchez vous. On obtient environ une vingtaine de palmiers.
Merci les stagiaires du boulot pour ce bon plan.

27 juillet 2009

Jus de fruits d'été

L'achat d'une centrifugeuse a été une vraie découverte dans la réalisation de jus de fruit. Alors voici les premiers essais qui sont tout simplement terribles. Attention ne pas confondre avec le smoothie qui se fait au blender avec des fruits et du yaourt. Ici, on parle de jus de fruit tout simple avec aucun ajout.

Le premier essai :

  • 2 abricots
  • 1 pomme
  • 1 pêche blanche
  • une vingtaine de fraises



On enlève juste les noyaux des abricots et de la pêche, les queues des fraises et on passe le tout à la centrifugeuse en rajoutant des glaçons pilés dans les verres !

Le deuxième ; une révélation en goût, subtilité et fraîcheur :
  • 1/2 melon
  • 2 pommes
  • 10 fraises
  • 4 framboises
  • 1 pêche blanche.
  • Glaces pilées

Pour sûr, il y en aura d'autres

21 juin 2009

Fondant poire chocolat...ode à Tallula

Ce fondant exquis est une découverte ! Enfin un fondant sans 12 000 calories. Si, si, c'est possible! Cette magnifique découverte est visible sur le site de Tallula. Pure merveille et ode à la simplicité. Allez la visiter, vous adorerez, elle fait des trucs incroyables. Ma photo est particulièrement nulle car j'ai fait vite. Ce dessert était prévu pour le repas du dimanche chez nos hôtes alors pas possible de couper une petite tranche pour vous montrer comment l'intérieur est terrible. Faites moi juste confiance.

Voici donc sa recette revisitée en doublant les quantités et en y rajoutant de la poire.

  • 200g de ricotta
  • 100g de fromage blanc à 0%
  • 2 œufs
  • 60g de vergeoise
  • 200g de chocolat noir corsé
  • 30g de fleur de maïs
  • 2 poires

Épluchez les poires et coupez les en petits dés. Faites fondre le chocolat au bain marie.
Mélangez la ricotta et le fromage blanc. Fouettez. Rajoutez les œufs, la fleur de maïs, le sucre. Bien mélanger. Rajoutez le chocolat. On termine par les poires en remuant très délicatement.
Beurrez un moule à cake et mettre la préparation en répartissant bien le mélange.
Au four T°180 pendant 25mn. Placez ensuite au frigo. Sortez une heure avant de déguster. Moi j'ai littéralement adoré. Mon homme m'a conseillé pour la prochaine de rajouter du sucre. Gourmand ? pour sûr !

14 juin 2009

Poulet citron vert gingembre

Le temps nous joue des tours mais nous a permis de faire une découverte.
Mes morceaux de poulet marinés toute la nuit n'attendaient que le feu du BBQ pour se faire dorer la pilule mais la pluie en a décidé autrement et le plat avec poulet et marinade est allé directement au four. Résultat : trop top.


  • 4 morceaux de poulet
  • 1 branche d'estragon
  • 1 filet de citron vert (7/8 citrons)
  • gingembre
  • 2 gros oignons blancs
  • 1 tête d'ail

Pressez tous les citrons verts. Laissez le jus dans le mixer et hachez l'oignon et les gousses d'ail.
Râpez un petit morceau de gingembre frais ou un gros selon votre goût. Mettre cette préparation dans un plat suffisamment grand pour contenir tous les morceaux de poulet sans qu'ils se superposent. Effeuillez la branche d'estragon et parsemez dans le plat. Salez, poivrez et laissez reposer toute une nuit. Le lendemain enfournez à four chaud 220° pendant 30mn en tournant les morceaux à mi cuisson. Régalez vous c'est intense.

Crumble de légumes au parmesan et chèvre

Une envie violente et soudaine de crumble salé sur un lit de légumes. C'est parti. C'est un peu long mais terriblement bon. On prépare les légumes la veille pour être tranquille.



Pour 4
Pour les légumes :

  • 1 botte de jeunes navets
  • 3 bulbes de fenouil
  • 1 grosse boite de tomates entières
  • 1 bouquet garni composé d'herbes du jardin (origan, thym citronné, estragon)
  • 15cl de vin
  • 5 gousses d'ail émincez
  • 1 càs d'huile d'olive

Pour le crumble
  • 150g de farine
  • 100g de parmesan
  • 50g de chèvre frais
  • 70g de beurre

Préparez les légumes et émincez les finement. Coupez les tomates en petits morceaux. Dans une grande poêle, mélangez les tomates, le fenouil, l'ail, les navets, le vin, le bouquet garni, sel et poivre.
Faites cuire à feu moyen à couvert pendant 1h30. Rajoutez l'huile d'olive puis continuez la cuisson à découvert encore 1 heure jusqu'à ce que le liquide de cuisson soit quasiment absorbé. Disposez cette compotée de légume dans des plats allant au four.

Dans un saladier, mélanger la farine, le parmesan. Coupez le beurre et le chèvre en morceau. Avec les doigts malaxez le tout et émiettez du bout des doigts. Quand votre préparation est assez homogène, parsemez généreusement cette préparation sur vos plats contenant les légumes. Enfournez à 200° pendant 20mn surveillez la cuisson que le crumble prenne une jolie couleur sans cramer.
A table !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!