31 janvier 2007

Billet vidéo

Ne jamais se laisser faire quand on résiste à vos légumes ; la preuve en image

Légume

28 janvier 2007

Marbré choco


Avec le reste de pâte de la recette précédente, séparer deux quantités équivalentes de pâte. Dans l'une verser deux cuillères à soupe de cacao en poudre (70%) et dans l'autre laisser nature. Dans un moule beurré, verser en alternance la pâte au cacao et celle nature. 40mn au four T°160 et voilà un joli marbré façon SAVANE de Papy Brossard. Incredible, comme c'est joli.


Mini gâteau du dimanche


Pour le plaisir, des mini gâteaux aux pépites de chocolat. Recette inspirée de leurs livres d'enfants.

- 1 yaourt
- 3 oeufs
- 2 pots de sucre (se servir du pot de yaourt en mesure)
- 3 pots de farine
- 1 pot d'huile
- 1/2 sachet de levure
- 3 cs de pépites de chocolat

Dans un saladier mélanger le yaourt, le sucre et les oeufs.
Ajouter la farine, la levure et l'huile. Beurrer les moules. Séparer la pâte en trois saladiers.
Un pour les mini gâteaux et rajouter y des pépites de chocolat. Réserver les deux autres pour une autre recette.
Au four T160° pendant 20mn. C'est tout bon. Recto et Verso


22 janvier 2007

Terrine de brocoli et sa sauce moutardée


Pour terminer la série brocoli, voici la recette de la terrine chèvre brocoli avec sa sauce à la moutarde à l'ancienne.
- 4 oeufs
- 5cl de crème liquide
- 1 fromage de chèvre frais type petit Billy
- des bouquets de brocolis (une quinzaine) cuits
- sel/ poivre
- 1 grosse poignée d'emmental rapé

Pour la sauce :
- 15cl de crème épaisse
- 1 càs de moutarde à l'ancienne
- sel/poivre

Dans un jatte, mélanger les oeufs battus, le fromage de chèvre, l'emmental, la crème, sel, poivre. Quand cette préparation est bien mélangée, rajouter délicatement les bouquets de brocolis. Verser dans un moule à cake beurré et au four T°190 pendant 30/35mn.
Pour la sauce, mélanger la crème et la moutarde faites réchauffer en mélangeant régulièrement le tout à feu doux. Quand la terrine est prête servir la sauce avec.

19 janvier 2007

Salade fraîcheur au pied de brocoli

Rien ne vaut une bonne salade !

Après avoir découvert un joli brocoli dans mon frigo, je me demande ce que je pourrais bien faire du gros pied qui malgré tout à l'air très appétissant. Voici donc une recette qui me fera dire ; dans le brocoli tout est bon !




Pour une seule personne :
- 1 oeuf
- 2 filets d'anchois
- une carotte
- une poignée de pignons
- une pincée de graînes de pavot
- plein de salade
- 1 brocoli

Je vous passe les détails de la cuisson de l'oeuf dur, du rapage de carotte et de la découpe des filets d'anchois en petites lamelles.
Pour le brocoli, vous enlevez les bouquets (têtes) et gardez précieusement le pied. Dans de l'eau bouillante faire revenir les têtes 6mn et le pied 10mn. Les bouquets seront utilisées lors d'une prochaine recette.
Eplucher le pied pour ne garder que le coeur qui doit rester un peu croquant. Le découper en fines lamelles. Soupoudrer de graînes de pavot. Présenter le tout dans une grande assiette et le tout accompagné d'une vinaigrette (idéalement au vinaigre balsamique) et c'est terminé.


16 janvier 2007

Pommes noisettes et larmes de carottes



Parce que j'avais envie de faire plaisir à mes poulettes et que je sais que la pomme de terre est une valeur super sûre, je leur ai préparé des pommes noisettes et larmes de carottes. Elles ont ADORE, j'aurais du en faire plus !

Pour 4 personnes :
4 grosses pommes de terres
2 carottes
2 gousses d'ail
graisse de canard


A l'aide d'un petit ustensile aussi magique que ça :
Découper dans les patates épluchées des petites billes. Pour les carottes, utiliser l'ustensile pour faire des larmes ou virgules de carottes (aucune chance de faire des billes vous avez vu la forme d'une carotte ?)

Dans une casserole remplie d'eau bouillante, faire blanchir les carottes et patates pendant 7 mn.
Egoutter et jetter le tout dans une poêle avec la graisse de canard bien chaude. Rajouter les gousses d'ail qui vont parfumer les légumes. Faites revenir à feu vif jusqu'à obtenir la cuisson souhaitée.




Et parce qu'elles aussi elles veulent participer, voici leurs assiettes qu'elles ont décoré façon fleur pour l'occasion avant de tout engloutir :


Boules de choco au speculoos


Suite au dessert précedent il me reste encore pleins de chocolat fondu à la crème ! mince alors, va falloir trouver un truc. Il me reste aussi de la pâte de speculoos. Re mince, mais je ne vais pas jeter ça ! bon allez, j'fais un petit effort et je fais un truc vite fait histoire de voir comment ça marche.

Il s'agit donc de boules de choco au speculoos et à la gelée de pomme.

J'ai malaxé le reste de pâte de speculoos.
Je lui donne la forme d'une boule.
A l'aide d'une paille (si, si c'est possible, la preuve), j'enfonce la paille dans la pâte sans aller jusqu'au fond et je retire l'excédent de pâte qui par magie s'est retrouvé dans la paille. J'ai donc un joli trou dans lequel je vais mettre ma gelée de pomme (ou tout autre confiture). Pour cela, toujours à l'aide de la paille, j'aspire la gelée délicatement sinon, j'en avale et c'est pas le but ! Je souffle délicatement ma gelée dans les boules. Je referme avec un petit peu de pâte pour que la gelée soit prisonnière ! C'est assez diabolique et étrange, je vous l'accorde.


Je fais réchauffer mon chocolat à la crème et je badigeonne au pinceau les boulettes avant de les mettre au froid.
Un truc incroyable, mon chocolat est devenu à la deuxième cuisson d'une brillance magnifique. Chocoholic, honte à moi, j'ai bien lu les histoires de tempérages mais j'ai lâchement abandonné. Et là, quand j'ai vu tout simplement qu'une deuxième cuisson à feu moyen lui a donné cet éclat, j'ai dit YES ! (heu, j'suis pas sûre que ça marche la prochaine fois mais bon)

Conclusion, mon homme a trouvé cela bourratif, ma fille n°1 en a englouti 2, ma fille n°2 n'a pas goûté, c'est normal, le sucré ne l'attire pas du tout alors qu'un bon camembert l'a fait saliver et moi, j'ai trouvé ça trop bon.

Allez, pour le plaisir,

Mignardises façon Poire Belle Hélène

J'vous jure, c'est bien moi qui ai fait ça !

On trouve une verrine de faisselle à la poire, un mini tartelette au chocolat et speculoos et des pommes caramélisées.

Verrine de faisselle à la poire :
Couper des petits dès de poire et les disposer au fond du verre, remplir de faisselle nature. Tasser avec le dos d'une petite cuillère et disposer par dessus des pépites de chocolat.

Mini tartelette au chocolat et speculoos :
- 15 speculoos
- 4 biscuits à la cuillère
- 60g de beurre
- 100g de chocolat dessert
- 20cl de crème liquide

Au mixeur broyer les speculoos, les biscuits à la cuillère et le beurre. Cela doit former une pâte assez souple pour être travaillée. Poser cette pâte sur une feuille de papier cuisson, recouvrir avec une autre feuille et étaler au rouleau à patisserie pour obtenir une fine pâte d'environ 2mm.

Découper des formes pour disposer votre pâte dans les moules que vous possédez. La pâte se travaille très bien.
Faire fondre le chocolat en morceau avec la crème à feu doux. Quand le mélange est lisse, disposer dans les mini tartelettes. Pour le décor, c'est selon vos placards. Petite pensée pour Barbichounette à qui je dois ces petits sapins verts qui ont fait totalement craqué ma fille. "waouh! géniale ta forêt de sapin Maman !"

Pommes caramélisées :
Découper des fines tranches de pomme en gardant la peau. Faire un caramel avec 4 càs de cassonade, 1cas d'eau. Quand le caramel est bien fondu, mettre les quartiers de pomme dans la casserole et les enrober de caramel. Les disposer dans une assiette et les laisser refroidir au frigo.

Ces mignardises peuvent se préparer largement à l'avance donc vraiment faut pas s'en priver. De plus, le mariage en bouche de la douceur de la faisselle/poire et du choco/speculoos est particulièrement top. Que du bonheur !

Sauté de porc aux palourdes

On peut le dire, ce plat est franchement un délice.


- 1 roti de porc d'1.7kg
- 600g de palourdes (moi j'ai pris des grises elles sont pas trop grosses c'est parfait)
- 3 gousses d'ail
- 1 oignon
- 1 feuille de laurier
- 3 càs de paprika en poudre
- 1 càs de concentré de tomate
- 2 boites de tomates concassées
- 6 càs de Cognac
- 30cl de vin blanc sec (éviter la picratte ou la Villageoise, y a pas d'secret !)
- huile d'olive


La veille, découper le roti en cube d'environ 2cm, placer les morceaux dans un saladier et rajouter les gousses d'ail coupées en petits morceaux, le vin blanc, le cognac, le paprika et le laurier (finement haché) + sel/poivre et 2 càs d'huile d'olive.
Placer le tout au frigo et allez vous coucher.

Le matin, si vous en avez le courage et l'envie, ou bien
Le soir (environ 3 heures avant que vos invités arrivent)

Egoutter la viande et garder précieusement le jus de la marinade. Dans une cocotte en fonte (c'est top), faire revenir la viande sur feu vif avec de l'huile d'olive. Réserver la viande. Emincer l'oignon et le faire revenir dans la cocotte à feu doux pendant 20mn, ils doivent être fondants.
Rajouter alors la viande, la marinade, les tomates concassées, le concentré de tomate (saler/poivrer). Laisser mijoter (pas de gros bouillon) pendant 1h45. La viande est terriblement fondante.
Vos invités arrivent. Buvez l'apéro et rampez jusqu'à la cuisine.
Entre deux gorgées, réchauffez la viande en sauce et jettez y les palourdes passées à l'eau histoire de les nettoyer un peu (elles sont généralement pas sablées).
On se ressert un petit coup de jaja et on couvre la cocotte.
Laisser réchauffer à feu moyen environ 10mn, juste le temps de se vautrer sur le canapé. Servez avec un riz blanc.
On s'est régalé de 4 ans à 4...ans. Je suis sûre que je vais refaire cette recette.

Tête de Lard façon cake !

Je ne dirais pas qui m'a inspiré cette recette, mais pour un cake de tête de lard, rien ne vaut

- 10 tranches de lard
- des lardons fumés
- 4 oeufs
- 2 courgettes
- 50g de parmesan

Disposer les tranches de lard en les superposant dans le moule à cake et en laissant déborder les tranches sur le bord du moule. Couper en petits dés et faire revenir rapidement les courgettes dans un peu d'huile d'olive ainsi que les lardons. Mélanger le tout avec les oeufs et le parmesan (sel /poivre). Disposer le mélange dans le moule et recouvrir des tranches de lard qui dépassent, cela doit donner un truc comme ça avant d'aller au four :

Enfourner à four chaud T°200 pendant 20/25mn et c'est prêt. Ca donne ça :


9 janvier 2007

Assiette surprise



Pour mes petites poulettes, ce soir c'est assiette surprise composée
d'une fleur de pomme de terre aux graînes de pavot et paprika,
des mini muffins au curry
et des tranches de lard caramélisées.

Résultat : assiettes vides sans galère.

Pour 3 personnes :

Fleur de pommes de terre aux graînes de pavot
- 2 pdt
- 1 càc de graînes de pavot
- 1 pincée de paprika
- 1 càs d'huile


Eplucher les pommes de terres.
Les couper en fines rondelles (2mn).
Les enduire d'huile de chaque côté avec un pinceau.

Disposer sur une feuille de papier sulfurisé en superposant les rondelles.


Parsemer de paprika.
Parsemer de graînes de pavot.




Placer une deuxieme feuille de papier sulfurisée sur les fleurs
et appuyer délicatement.



Au four T°185 pendant 30mn. Elles grillent et cuisent en douceur. Pour les servir en gardant la jolie forme, utiliser une spatule et allez-y franchement d'un coup sec pour décoller les fleurs.


Dans la foulée de la cuisson des pommes de terre, préparer les mini muffins au curry.

1/2 courgette
1 carotte
2 vache qui rit
2 oeufs
2 càs de parmesan rapé

1/2 càc de curry
le reste des pommes de terre

Pour ceux qui suivent, les 4 premiers ingrédients sont en fait les restes de la recette d'hier. Pour ceux qui suivent pas, vous rapez finement la courgette et la carotte, vous mélangez avec la vache qui rit. A présent que tout le monde suit, on rajoute les oeufs, le parmesan
, le curry et comme on ne jette rien dans cette maison. Faire cuire à l'eau les restes de pommes de terre utilisés pour les fleurs et en faire une purée. Mélanger à la préparation, disposer dans des petits moules et passer au four, même chaleur que les fleurs, et même durée.


et pour
les tranches de lard caramélisées, faire cuire les tranches de lard dans une poêle sans ajouter de gras et rajouter quand elles commencent à griller le jus d'1/2 orange. Ca caramélise et croustille à souhait.



8 janvier 2007

Nems à la vache qui rit

Y a pas de mal à se faire du bien avec un petit Revival Vache qui Rit.

5 feuilles de Brick
4 Vache qui rit
1 courgette
2 carottes
1 tranche de jambon
2 càs d'huile d'arachide



Raper la courgette et les carottes et la tranche de jambon très finement. Mélanger avec la vache qui rit, saler et poivrer. Couper les feuilles de brick en deux. Disposer une cuillère de la préparation sur les demi feuilles de brick et rouler en petit nem. Faire revenir dans une pôele bien chaude avec l'huile. Les nems prennent une couleur verte assez rigolote.


Tartine du soir, espoir !

Pour le plaisir de la tartine qui se mange avec les doigts :

- 4 tranches de pain
- 4 tranches de bacon
- de la mimolette jeune
- 1 gousse d'ail
- huile d'olive
- origan


Frotter les tranches de pain avec la gousse d'ail, badigeonner d'huile d'olive (au pinceau). Soupoudrer d'origan. Placer les tranches de mimolette coupée en tranche comme cela :

Et poser la tranche de bacon par dessus. Au four T°200 pendant 5mn puis grill un petit coup.
Ca donne ça :



On en redemande....

7 janvier 2007

Sauce épinard et Rocamadour

- 3 càs d'épinard hachés
- 20cl de crème fraîche
- 1 fromage de chèvre Rocamadour

Le tout doucement chauffé et passé au mixeur, c'est un velours.

Pour la photo voir la recette de dessous.

Boulette d'agneau et sa sauce verte


Pour terminer en beauté toute la viande restante d'un gigot d'agneau, rien de mieux que le plan boulette.
Mélanger ;
- la viande hachée
- 2 càs de graines de sésames
- 1 càs d'oignons émincés
- 1 oeuf
- 2 càs de chapelure
sel/poivre

Faire des boulettes et les enrouler dans de la chapelure. Placer le tout au frigo une heure. Faire revenir dans de l'huile d'olive et bien dorer. Pour accompagner sur la photo des pâtes aux girolles et une sauce simplissime : Epinard et chèvre mais c'est à lire dans le prochain billet.

2 janvier 2007

GAC au caramel de beurre salé et son granité de compote de pomme/poire au spéculos.

Après un pause digestive, voici le dessert que j'ai fait moi, toute seule et dont je suis archi méga super hypra fière !



Je peux le dire à présent, je sais faire 2 recettes différentes de GAC et alors ça en jette !
Merci oh! grand merci à Lilizen et à cette recette magnifique dont je n'ai fait que pâlement recopier les étapes, allez voir ICI c'est trop beau !
- Pour faire mon intéressante, je dirais que j'ai rajouté une cuillère à café de concentré de vanille dans la préparation du caramel et utilisé du chocolat à 70% car j'aime quand c'est fort en chocolat !
- Pour faire la nulle en patoch, je dirais aussi que j'ai bien raté mon caramel, du moins il ne ressemble absolument pas à celui que l'on trouve en référence sur le blog de Lilizen, le mien n'a pas cette magnifique couleur orangée et cette densité ! j'ai donc opté pour la version plus liquide et couleur jaune soleil. C'est pas mal aussi allez !

Pour accompagner ce GAC sublissime, j'ai préparé un granité de compote de pomme/poire au spéculos.
La recette est simple :
3 pommes
1 poire
7 spéculos

Couper et éplucher les fruits. Dans une casserole mettre les spéculos avec deux càs d'eau + les fruits, mélanger et faire cuire jusqu'à ce que les fruits soient mous. Rajouter de l'eau pour éviter que le sucre des biscuits attache au fond de la casserole. Passer le tout au mixeur et disposer dans des bacs à glaçons de forme originale si possible.

Server une part de GAC, le granité et pour la déco, faite comme vous voulez. Moi j'ai fait comme ça :

Résultat mes filles et les amis ont je crois fort apprécié. Je recommence très vite ce GAC c'est une bombe.

Langoustine Risotto et Mini soufflé !

Vous me suivez toujours dans la série repas de Réveillon ?
Après que l'on se soit régalé des nems au foie gras,
on a tranquillement refroidi notre gosier avec les noix de St Jacques, à présent la place est libre pour l'assiette composée.
Au programme :
- Langoustine au citron vert/cannelle/vin blanc/vinaigre balsamique
- Risotto aux girolles
- mini soufflé à la Sucrine du Berry et au fromage de chèvre.


Pour 6 personnes :
Langoustine au citron vert/cannelle/vin blanc/vinaigre balsamique
500g de langoustines crues
1 càc de cannelle en poudre
10cl de vin blanc
jus d'1/2 citron vert
1càc de vinaigre Balsamique

Risotto aux girolles
300g de riz pour risotto
1 càs de beurre
1 oignon blanc
1 bocal de Girolles (environ 150g)
50g de parmesan
1 verre de vin blanc sec
1l de bouillon de légumes

Mini soufflé à la Sucrine du Berry et au fromage de chèvre.
300g de sucrine du Berry (on peut remplacer par du potiron, de la courge, du potimarrons.....)
1 fromage de chèvre frais type Petit Billy
3 oeufs
50g de gruyère râpé


Pour les langoustines :
Enlever délicatement les têtes et les carapaces des langoustines en préservant le corps. Réserver la chair des langoustines. Faites revenir les morceaux non nobles (têtes et carapaces)avec du beurre, le vin blanc et la cannelle à feu vif. Quand le liquide est entièrement absorbé, jeter têtes et carapaces mais garder précieusement la poêle qui contient le suc de cuisson délicieusement parfumé. Remettez un petit morceau de beurre dans la poêle et faites revenir les langoustines crues. Rajouter le citron ainsi que le vinaigre balsamique à feu vif au démarrage. Réduire ensuite le feu pour garder un peu de jus pour le dressage sur les assiettes.

Pour le risotto :
Émincer un oignon blanc en petit morceaux. Faites le revenir dans une poêle avec du beurre à feu doux. Une fois l'oignon légèrement tendre, faire revenir le riz afin qu'il devienne translucide. Augmenter le feu et rajouter le verre de vin blanc. Baisser le feu et laisser réduire puis rajouter les girolles coupées en morceaux. En garder quelques unes entières pour la déco de l'assiette.
Au fur et à mesure, rajouter du bouillon pour recouvrir votre riz, dès que celui-ci a absorbé le liquide (cuisson d'environ20mn). Une fois le riz cuit, rajouter le parmesan, et mélanger le tout.


Pour les minis soufflés de Sucrine ou tout autre légume du même genre.
Faire cuire à l'eau la sucrine en la coupant en gros morceaux sans enlever la peau.
Prélever la matière en enlevant la peau et égoutter longtemps. A voir ou revoir la recette Sucrine Surprise du 4 décembre où vous avez même des images.
Mélanger 3 oeufs + le fromage de chèvre + le gruyère + sel et poivre + la sucrine dans un mixeur cela lui donnera une légèreté idéale pour la cuisson.
Beurrer des moules ou ramequins à votre convenance et faire cuire au four T°200 pendant 15mn environ.

1 janvier 2007

Nems au foie gras


Encore une petite entrée mais qui a finalement été servie en apéro, et c'est pas plus mal.



Un paquet de pâte à filo

3 carottes rapées

2 poireaux émincés et revenus au beurre

5 tranches de foie gras



Couper la pâte à filo en long rectangle. Mélanger les carottes, le poireaux, saler et poivrer. Disposer le mélange de légume et quelques petits morceaux de foie gras sur la pâte. Enrouler le tout en forme de petit nem. Quand tout est fait, placer sur une feuille de papier sulfurisée et beurrer au pinceau les nems. Au four T°220 puis position grill 2mn de chaque côté, cela doit être doré.

Vous servez et dépéchez vous pour en manger, ca part très vite ces petites choses.


Encore une photo pour le fun pour mon ami Marc.

Noix de St Jacques marinées


Voici l'entrée du réveillon. Facile à préparer en avançe et terriblement rafraichissant.

Pour 6 personnes :
compter 3 noix de St Jacques par personne
2 citrons verts
1 tomate

Mettre les noix de St Jacques au congélateur, on appréciera la découpe en fine lamelle quand les noix sont surgelées.
Donc on dispose dans les assiettes des fines tranches crues de noix de St Jacques. Je presse les deux citrons et rape la peau pour garder des zestes de citrons verts.
Sur les noix disposées, couvrir de 3 càs de citron vert, d'une rasade d'huile d'olive, des zestes rapés de citrons verts, sel (de guérande) et poivre 5 baies. Marc à la déco avec les tomates ça donne de magnifiques petites lamelles de tomates joliment disposées. Au frigo minimum 3 heures. Le citron va cuire les noix en douceur. Voilà, l'entrée est terminée.
On passe à la suite.

Crevettes à la cannelle and Co.


Un plat de fête avant l'heure !
Pour 4 personnes :
- 16 crevettes
- 1 verre de vin blanc sec
- 3 càs de cannelle en poudre

Faire revenir des grosses crevettes dans du beurre. Quand elles commencent à rosir, jeter le vin blanc et soupoudrer de cannelle, le tout à feu assez vif. Le plat est prêt quand tout le liquide a été absorbé. Le mariage des saveurs fait que les crevettes sont un peu caramélisées. C'est à tomber ! le top c'est de sucer les crevettes car tout le suc de cuisson est sur la carapace. Ca fait pas très propre mais c'est tellement bon.
Pour accompagner ces crevettes, un riz basmati nature + un rougail de tomate + un mille feuille de poireau. Pour les recettes, c'est dessous

Rougail de tomate :
couper deux tomates fraiches en tout petits morceaux. Mélanger avec le jus d'un citron vert + deux piments + sel/pouvre et 1 càc d'huile végétale. Au frigo et servir bien froid.

Mille feuille de poireau :
émincer deux poireaux et les faire revenir au beurre. Couper des feuilles de brick en petit rectangle les badigeonner de beurre et les enfourner au four T°220 (surveiller la cuisson elles doivent dorer). Une fois dorées, les sortir.
Alterner une couche de brick, une couche de fondue de poireau.