23 juin 2008

Bouchée chocolat framboise

Les framboisiers sont généreux et pour leur montrer combien je leur en suis reconnaissante, j'ai fait un festival de bouchées avec un cœur au chocolat noir. C'est juste irrésistible pour ceux qui aiment le chocolat et les framboises (évidemment !).
En plus en 7 étapes fastoches. J'aurais pu appeler mon billet : les 7 péchés capitaux ou les 7 travaux d'Hercule ou encore Bouchées 007 ou bien Bienvenue chez les 7 ou alors 7 de table ! bon j'ai fait archi classique, m'en veuillez pas braves gens, disons que le jour où je chercherai cette recette, je serai bien contente d'avoir mis un titre qui soit explicite.



Pour une centaine de petites barquettes :

  • 200g de chocolat noir (85% de cacao)
  • 300g de sucre
  • 6 œufs
  • 100g de farine
  • 180g de beurre
  • 100 framboises (environ 500g)

1. Préchauffez le four T°200.
2. Faites fondre le chocolat avec le beurre (bain-marie, micro onde au choix).
3. Battez les œufs avec le sucre et la farine pour obtenir une pâte lisse.
4. Rajoutez le chocolat/beurre.
5. Disposez une framboise dans chaque moule.
6. A la poche à douille ou à la cuillère, mettre la préparation (pas à ras bord svp).
7. Au four 5mn. C'est prêt.

J'ai même fait la version dans un moule à gâteau (même proportion) et bien ça le fait aussi.
Un aperçu du champ de bouchées ? Et voilà :

3 commentaires:

Cocotte a dit…

Je rêve ou ils n'étaien pas là ce matin ceux-ci??!! Alors moi je repasse tranquillou prendre des nouvelles du caviar d'aubergines que j'ai même pas eu le temps de vraiment lire ce matin, et PAF!! V'là que je manque de tomber de ma chaise devant ces trucs de dingue!!!Nan mais moi qui n'ai ramassé qu'une seule et unique framboise dans mon jardin....Pfff....c'est pas humain..

les chéchés a dit…

euh... pourquoi il n'y a pas de framboises en bourgogne?...
tes bouchées sont terriblement appétissantes... j'aime !

mae a dit…

Ah! si seulement les framboises voyageaient bien, je pourrais vous en envoyer. Mais j'imagine la version purée à l'arrivée.
N'hésitez pas à en planter. Les miennes proviennent d'un jardin du Cher et elles ont fait le voyage jusque dans le Nord sans soucis. C'est résistant, envahissant et cela ne demande pas d'eau (disons que chez moi, l'eau n'est pas vraiment une denrée rare). bises