Pot au feu

Ceci est la photo officielle du pot au feu ! J'adore, nous adorons cette recette. C'est tout simplement un plat qu'on fait en hiver, avec pleins de légumes, pleins de bouillon et puis le nec plus ultra, les os à moelle qui font fureur. J'utilise toujours la même recette tirée d'un livre collector dont je vous donne quelques extraits.

Tout d'abord la couverture.

Un grand moment de littérature culinaire, j'vous jure. "Les recettes de mon village", édité en 1981 a plus de 25 ans !
Avec le soutien de TF1, des éditions n°1, d'Europe 1 et du journal Le Pèlerin, ce livre est donc une bible de la cuisinière du XXème siècle. J'avais 11 ans en 1981, et quand je pense que j'aurais pu passer à côté de ça. Le principe est simple, toutes les recettes proviennent de gentilles dames qui ont bien voulu refiler leurs bons tuyaux. Pour le pot au feu, c'est Mme Fiscot, à Verdun dans la Meuse qui donne sa recette de pot au feu. Moi, je dis, Mme Fiscot, MERCI......
Un détail, les deux inconnus à côté de notre cuisinière française sont Valérie-Anne Létoile (fille de VGE) et Pierre Bonte. Bien avant la blogosphère culinaire, le partage des recettes familiales était déjà un sujet qui avait son audience.




Voici quelques détails de la couverture qui méritent un zoom.




Pour la recette, voici les ingrédients nécessaires :

Pour la réalisation :

Portez 4 litres d'eau salée à ébullition dans un fait-tout. Epluchez les légumes. Lavez les poireaux et attachez les ensemble. Quand l'eau bout, mettez-y les légumes, et l'os (moi j'en mets deux). Laissez cuire 20mn, écumez si nécesssaire.

Ajoutez ensuite la viande en baissant le feu. Faites partir la cuisson à feu doux et augmentez graduellement la chaleur jusqu'à ébullition : ainsi la viande ne sera pas saisie. Laissez cuire à petit feu environ 3 heures sans interruption (pour la clarté du bouillon). Au moment de servir, détachez les poireaux, présentez la viande entourée des légumes. Accompagner de pommes de terre à l'eau. Servez avec du gros sel, de la moutarde et des cornichons.

Le plus délicat dans ce plat est d'augmenter la chaleur pour arriver jusqu'à ébullition, toutes les 10mn, augmentez un peu. Soyez patients, cela mérite vraiment le coup, la viande est fondante.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Gâteau tout chocolat pour 16 personnes

Gâteau chocolat 20 personnes - version XXL

Confiture de figues vertes (pas mûres) !!!!