27 avril 2009

Pâté de campagne rustique

Un bon pâté ça réconcilie avec la vie ! alors rien de plus simple. Le truc indispensable malgré tout, c'est le moule à terrine en porcelaine.


  • 600g de viande de porc
  • 200g de foie (ici du bœuf)
  • 2 tranches de pain de mie
  • lait
  • 2 càs de Cognac
  • 10 feuilles de sauge
  • 10 feuilles d'estragon
  • 1/2 bouquet de persil
  • 2 œufs
  • 1 oignon
  • 2 gousses d'ail
  • 20cl de vin blanc sec
  • sel/poivre

Préchauffez le four T°180. Hachez les 2 viandes. Émincez finement les herbes, l'oignon et l'ail. Trempez les tranches de pain de mie dans le lait et pressez les entre vos doigts pour enlever le surplus de lait.
Mélangez tous les ingrédients. Beurrez une terrine (en allant bien jusque sur le haut des bords). Enfournez à 180° pour 1h30 (vérifier en fin de cuisson avec un couteau que la lame ressorte sèche). Sortez la terrine du four, enlevez le surplus de graisse et posez un poids dessus pour l'aplatir un peu.
A déguster avec quelques cornichons maison et un bon petit verre de Quincy. Le tour est joué. Cette terrine se conserve une semaine au frigo.

3 commentaires:

Choupette a dit…

Je sais que chez moi les terrines c'est maison ou pas du tout, tu as bien raison, rien de mieux pour se réconcilier avec la vie! ;-)

Cocotte a dit…

ça c'est vrai que la terrine maison, c'est tellement simple et tellement bon....!!!miam!un excellent rapport efforts/résultats!!

Anonyme a dit…

elle me fait TROP envie ta terrine !

tu m'en ramèneras une, dis, lors d'une prochaine terrasse camphinoise... ?
s'te plaît, s'te plaît !

Marjorie.