20 novembre 2007

Cailles roties et gratin de légume

Un joli plat du dimanche. Les derniers légumes du frigo qui sont en attente. Bref, tout cela va donner une bien jolie assiette.


Pour 6 cailles :

  • 6 cailles vidées
  • 1 càs de miel liquide
  • 1 citron
  • 1 càc de coriandre moulue
  • 10cl de vin blanc
  • de l'eau, de l'huile
  • sel/poivre

Pour le gratin :
  • 4 grosses pommes de terre
  • 20cl de lait
  • 20cl de crème fraîche liquide
  • 1 courgette
  • 3 carottes
  • 20g de gruyère
  • sel/poivre

Préparez d'abord le gratin. Au robot coupez tous les légumes en fines lamelles comme pour un gratin dauphinois. Mettre dans un plat à gratin suffisamment grand pour qu'il n'y ai qu'une épaisseur de 3 cm de légumes, mélangez tous les légumes pour qu'ils soient harmonieusement répartis. Mélangez crème et lait + gruyère + sel et poivre. Mélangez le tout avec les légumes et passez au four T°180 pendant 1h00.

Coupez les cailles en deux et les aplatir dans un plat allant au four préalablement huilé. Dans un bol, mélangez le jus du citron, le miel, sel et poivre et la coriandre. Au pinceau, badigeonnez les cailles de cette préparation. Mettre le vin blanc au fond du plat et passez au four T° 180 pendant 40mn. Terminez en mettant sur grill pour faire bien dorer. Durant la cuisson, rajoutez de l'eau si la sauce est trop évaporée. Arrosez les cailles de temps en temps.

18 novembre 2007

Poulet au Vieux Lille

Le Vieux Lille est un fromage au lait de vache bien de chez nous ; j'entends du Nord Pas de Calais. Ce fromage artisanal est également connu sous le nom de "Puant de Lille". C'est un Maroilles macéré trois mois en saumure (imaginez la bombe dans le frigo), ce qui lui confère un subtil goût salé. Le terme puant lui convient bien: il sent effectivement très fort. Mais pour beaucoup, plus il sent, plus il est apprécié. C'était, parait-il, le fromage préféré des mineurs de fond. Il est donc indispensable de posséder une boite à fromage très hermétique pour éviter que tous les autres aliments de votre frigo aient un petit goût, comment dirais-je, qui déchire !

Quand celui-ci a déjà quelques jours dans votre frigo, il est encore plus fort en goût mais étonnamment, comme le Maroilles, quand il cuit, il perd de son odeur (enfin un peu). Son goût est nettement plus subtil et doux.



Pour 4 personnes :

  • 4 escalopes de poulet
  • 2 càs de crème fraîche épaisse
  • 40g de Vieux Lille
  • 2 oignons

Émincez les oignons, coupez le poulet en gros dès. Faire revenir dans de l'huile les oignons, rajoutez le poulet puis le fromage et la crème. Bien mélanger et laissez cuire sur feu doux pendant 1 heure. Avec des frites c'est encore mieux et là on explose son compteur de calories mais une fois de temps en temps, c'est trop génial.

Boeuf à la mode chinoise

Une excellente recette pour faire manger de bons légumes. Le boeuf est coupé petites lamelles et revenu avec des poireaux, carottes, champignons noirs et oignons. Le tout cuit avec du soja pendant 1h00 c'est TROP BON !



  • 1kg de boeuf à braiser
  • 4 gousses d'ail
  • 3 carottes
  • 1 poireau
  • 2 oignons
  • une demi boite de champignons noirs
  • 10cl de vin blanc sec
  • 10cl de soja
  • 2 càs de farine


Coupez le boeuf en petites lamelles. Hachez l'ail. Émincez les oignons. A l'épluche légume, coupez les carottes et le poireau en fines lamelles. Coupez les champignons noirs.

Faites revenir de l'huile et jetez ail et oignon. Quand ils deviennent translucides, rajoutez la viande. Mettre la farine et tournez à feu vif. Rajoutez le soja, le vin et tous les légumes. Ne salez pas, le soja est déjà très salé. Baissez le feu et laissez tranquillement cuire 1h00 voir plus. C'est au top avec un bol de riz.

11 novembre 2007

Entremet chocolat clémentine

Alors là même moi je n'y crois pas.
J'ai réussi à faire ce dessert toute seule comme une grande.
J'en ai bavé, je me suis vautrée comme il faut mais j'ai remporté
le challenge perso de pouvoir faire un entremet.
Bon, comme qui dirait, je me la pète, suis super fière
et je le crie haut et fort : "YES !"


Tout a commencé avec la boite à goûter de la maison. Marre de voir que les biscuits à la cuillère, les petits beurre, les gaufres sèches et autres langues de chat soient désespérément seules et que mes filles les délaissent au détriment des Princes. Donc, je décide de faire un dessert avec ça.
Creusage de neurones pendant quelques heures (voir jour) et puis je me dis qu'il faut quand même que j'essaye les cercles de pâtisserie que j'ai acheté il y a un moment. Ok, je me lance dans l'entremet. Bon, je suis avant tout inspirée par cette recette géniale d'un bavarois salé juste parce qu'elle est magnifique, puis je vais voir ici parce que je suis en admiration devant toutes les réalisations de ce site, puis un petit tour par Marmiton, indispensable pour me rassurer.

Voilà, je me lance

Pour le biscuit :
  • 200g de biscuits secs en tout genre
  • 100g de beurre
  • 1 càc d'huile d'amandon (pas indispensable) ou d'extrait de vanille
  • 1 càs de sucre

Pour la mousse de clémentine :
  • 5 clémentines
  • 2 oeufs
  • 3 càs de Maïzena
  • 4 càs de sucre
  • 1 pincée de sel

Pour la mousse au chocolat :
  • 200g de chocolat corsé
  • 60g de beurre
  • 5 oeufs
  • 1 càs de sucre
  • 1/2 càc d'extrait de vanille


Je prépare mon moule en lui donnant un petit diamètre (20cm). Je place du papier sulfurisé à l'intérieur pour faciliter son démoulage.

Je mixe les biscuits, le beurre ramolli, le sucre et l'huile. Je place cette préparation au fond du moule en appuyant pour faire une couche uniforme. Placez au frigo.

Je m'occupe maintenant de la mousse de clémentine :
Je presse les clémentines. J'ajoute les jaunes et le sucre au jus dans une casserole.
Je mélange et ajoute progressivement la maïzena sur feu doux tout en remuant et j'augmente le feu.
Lorsque la crème arrive à ébullition et épaissit, je laisse cuire 1 mn sur feu doux.
Laissez tiédir et pendant ce temps montez les blancs en neige ferme et ensuite incorporez le mélange clémentine aux oeufs.
Mettre une couche de cette préparation sur la couche de biscuit. Remettez au frigo.

On passe à la mousse choco :
On fait fondre le chocolat avec le beurre. On casse les oeufs et sépare les blancs des jaunes. Dans un saladier, fouettez les jaunes avec le sucre, la vanille énergiquement. Battre les blancs en neige ferme.
Incorporez le chocolat/beurre fondu aux jaunes. Incorporez aux blancs délicatement. Étalez cette mousse sur la couche de clémentine.

Pour la déco, avec la spatule faites des petits crans, ils vont se figer très vite et donner un aspect hérisson rigolo. Au frigo pour la journée. Le soir on démoule délicatement et on obtient ça :


C'est grandiose. La prochaine fois, je ferai une couche de biscuit plus fine ou bien je ferai un moule plus large.

Sauté de veau à l'ancienne

Un plat chaleureux, fondant, pleins de saveurs bref, tout ce qu'il faut pour passer un bon moment à table.


A l'ancienne pourquoi ? pas juste pour faire joli dans le titre mais bien parce que la recette contient de la moutarde à l'ancienne. Voici la recette toute facile.

  • 1,2kg de sauté de veau
  • 3 carottes
  • 9 petits navets
  • 2 càs de moutarde à l'ancienne
  • 20cl de vin blanc sec
  • 2 càs de farine
  • 2 oignons
  • huile
  • sel/poivre

Émincez les oignons. Épluchez les carottes et les couper en petits bâtonnets. Épluchez les navets et les couper en deux. Coupez la viande en petits cubes d'environ 1.5cm.

Dans une cocotte en fonte faites revenir les oignons dans l'huile pour qu'ils blanchissent. Rajoutez la viande et saupoudrez de farine. Remuez que la farine enrobe tous les morceaux de viande et mettre le vin. Rajoutez les légumes, la moutarde, salez et poivrez.
Faites cuire sur feu doux pendant 2h00. La viande sera d'autant plus tendre que la cuisson sera lente. Servir avec des pommes de terre vapeur par exemple. On s'est franchement régalé

Et les restes alors ?
quand toute la viande a été mangée, vous pouvez garder la sauce et s'en servir pour faire une soupe.

Cake chorizo et olives noires

Une envie de soleil pour l'apéro.
Alors pour changer des coupelles de chorizo et d'olives,
je me suis dit qu'un joli cake au chorizo
et olives noires ça serait parfait.


Pour cela il faut :
  • 180g de farine
  • 1 sachet de levure chimique
  • 3 oeufs
  • 200g de chorizo fort
  • 10 olives noires dénoyautées
  • 100g de gruyère râpé
  • 10cl de lait
  • 10cl d'huile d'olive


Mélangez la farine et la levure. Dans un saladier fouettez les oeufs avec l'huile et le lait. Salez et poivrez.

Incorporez à cette préparation la farine de façon délicate pour éviter les grumeaux.

Ajoutez le chorizo coupé en morceaux et les olives coupées en deux. Mélangez bien.

Versez le tout dans un moule à cake beurré et fariné. Au four T° 180 pendant 50mn.


C'est trop bon....

8 novembre 2007

Duo de saumon et fève à la tapenade pour Passe à ton voizin !

Et voilà, on ne s'y attend plus et on reçoit un beau jour un petit message de Supertouillette pour vous dire : "Maé ! à toi de jouer tu as le saumon, l'oeuf et le citron ! "



Marion a lancé cette idée folle de la chaîne culinaire 2007 avec son "passe à ton voizin zin zin". Tout est expliqué ici mais disons que pour résumer j'ai reçu une liste de 3 ingrédients. Parmi ces 3, il m'en fallait choisir 2, réaliser une recette, et faire suivre à un autre participant la nouvelle liste avec 2 ingrédients de ma liste imposée + 1 nouveau de mon choix.

Alors, c'est parti :

Saumon oeuf citron

je choisis de garder les trois et en plus je rajoute des fèves, de la tapenade, de la crème....
Bref on attaque le duo de saumon et fève à la tapenade.


Pour une entrée pour 4 personnes

  • 200g de saumon (sans peau)
  • 100g de crevettes cuites
  • 120g de fèves (surgelées)
  • 10cl ou 2 càs de crème fraîche épaisse
  • 1 citron
  • 3 oeufs
  • 10g de tapenade noire
  • paprika
  • graînes de lin
  • sel/poivre
  • beurre

Faites cuire les fèves 5mn dans de l'eau bouillante. Épluchez les. Mixez les avec une cuillère à soupe de crème et deux oeufs. Salez, poivrez. Réservez

Faites cuire le saumon dans du beurre. Quand il est cuit, mixez le avec le jus d'un demi citron, un oeuf et une cuillère à soupe de crème. Salez et poivrez. Réservez.

Préchauffez le four T°200.

Dans des mini moules, mettez autant de préparation à la fève qu'au saumon pour faire un compte rond et ainsi monter vos duos.
Versez délicatement les préparations en veillant à ne pas trop remplir vos moules. Mettre au four pour 15mn.

Pendant ce temps, faites sauter les crevettes dans le reste de jus de citron, avec du paprika et des graines de lin.

Quand vos mini cakes sont prêts. Tartinez celui au saumon d'une couche de tapenade et posez le cake aux fèves dessus.

Disposez dans l'assiette selon votre envie. C'est vraiment un régal.

Alors maintenant la tradition exige que je passe la main à un autre participant au hasard. J'ai donc fait "ploum ploum, ce sera toi qui sera le prochain zin zin " : pastèque, porridge et pita .

Pour cela, il faudra, chère Milly, que tu joues avec les trois ingrédients suivants :

fève oeuf citron

Amuse toi bien.

7 novembre 2007

Crêpes farcies

Ce soir, c'est comme un dimanche soir. Demain on reprend l'école, le travail donc on prépare un petit repas qui va glisser tout seul. Il me reste des petits pois, des morceaux de rôti de porc et 2 ou 3 trucs dans le frigo. Alors comme j'ai pas le courage de faire une pâte pour des crêpes, je prends l'option feuille de brick. Envie de changer de forme : après le carré, rectangle ou triangle, on attaque la version crêpe dirons-nous.



Pour 8 crêpes :

  • 50g de viande de porc déjà cuite (à varier selon vos restes ; poulet, boeuf, veau....)
  • 30g de petit pois
  • 2 tranches de fromage genre toastinette
  • 4 feuilles de brick
  • margarine

Coupez les tranches de fromage pour faire 8 petites tranches.
Mixez la viande avec le reste de petit pois.
Coupez les feuilles de brick en deux.
Disposez une petite cuillère de la préparation sur la moitié de la feuille de brick et posez dessus une petite tranche de fromage.
Roulez la feuille bien serrée. Laissez au moins deux centimètres de chaque côté de la brick pour que la farce ne s'en aille pas à la cuisson. Appuyez délicatement une fois la crêpe formée pour lui donner un petit air aplatie.
Faites chauffer votre margarine ou de l'huile dans une poêle. Posez y les crêpes. Avec une fourchette appuyez quelques secondes sur chaque extrémité, elles vont ainsi se souder et garder la farce au bon endroit. Servir chaud avec une petite salade par exemple.

En gros plan, voilà ce que cela donne ;


Et bien, c'est tout simple et on s'est régalé.

6 novembre 2007

Rôti de porc enrobé

Un joli rôti de porc c'est simple et délicieusement bon quand il n'est pas trop sec.

Après avoir relu mes classiques, j'ai donc pris soin de lui accorder toute mon attention pendant son heure et demi de cuisson. Le porc aime qu'on le bichonne et qu'on l'arrose tous les 15mn pendant sa cuisson, il garde ainsi son moelleux.

Pour lui donner un air de fête, voici ma version épicée moutarde, ail, origan et sésame....





  • 1 rôti de porc 1.5kg
  • 2 càs d'origan
  • 2 càs de graines de sésame
  • 6 gousses d'ail
  • 10cl de vin blanc sec
  • 2 càs d'huile d'arachide
  • 2 càs de moutarde


Mélangez dans un bol la moutarde, l'origan, le sésame et l'ail préalablement haché ainsi que du sel et du poivre.
Au pinceau, badigeonnez toutes les faces du rôti avec cette préparation. Laissez le poser sans le retourner pendant 1 heure à l'air libre.
Préchauffez votre four T°200. Ajoutez l'huile et le vin blanc dans le plat.
Quand le four est chaud mettez votre rôti à cuire pendant 15mn, puis réduire le four T°180 pendant 1h15.
Rappelez vous, il faut arroser délicatement le rôti toutes les 15mn.
Si en milieu de cuisson, vous n'avez presque plus de jus, rajoutez un petit verre d'eau dans le plat.
Sortez le et attendez 5mn avant de le couper.
C'est délicieux.

4 novembre 2007

St Jacques au parmesan sur lit de poireaux



Les vacances Normandes ont du bon. On boit bien, on mange des produits fabuleux : sole, moules, tourteaux, homard, camembert, crème fraîche, lait de la ferme, oeufs frais, faisselle, beurre...Bref, on adore. La saison bat son plein pour ce qui est des coquilles St Jacques. Je n'ai donc pas résisté. J'ai cuisiné ces St Jacques avec les produits locaux et j'y ai rajouté quelques portions d'Italie.


Pour 4 gourmands :
  • 2kg de St Jacques
  • 4 poireaux
  • 2 càs de crème fraîche épaisse
  • parmesan frais
  • ciboulette
  • beurre salé

Coupez les poireaux en rondelles et les faire revenir dans le beurre salé à feu doux jusqu'à ce qu'ils soient fondants. Rajoutez la crème en fin de cuisson. Réservez. Faites revenir les St Jacques dans du beurre salé à feu vif pendant 5mn. Disposez les sur le lit de poireaux et parsemez dessus les St Jacques des copeaux de parmesan et de la ciboulette. A manger sans tarder.

Quiche courgette/chèvre au thé vert

Cette quiche martienne a été faite grâce à du thé vert.
Mon chéri a ramené du Japon cette poudre verte qui sent la pelouse
et qui se prépare soit en infusion, soit se mélange à toutes sortes de préparation
sucrée ou salée. J'ai choisie la version salée.
Je crois que l'on trouve ce thé en France dans des magasins asiatiques
ou peut-être même en grande surface.


  • 1 pâte brisée
  • 2 courgettes
  • 4 oeufs
  • 5 petits chèvres frais
  • 10cl de crème
  • 1 càs de thé vert

Étalez la pâte et piquez là. Râpez les courgettes finement en gardant la peau. Faites revenir dans un peu de margarine les courgettes pour qu'elles rendent leur eau. Battez les oeufs avec les chèvres avec un fouet pour lier le tout. Rajoutez la crème et le thé vert et mélangez avec les courgettes. Disposez le tout sur la pâte et mettre au four T°180 pendant 30mn.
C'est vertement bon.

Risotto de St Jacques au cidre

Toujours la Normandie, toujours les St Jacques mais version risotto à tomber.



Il me restait du riz déjà cuit et quelques bricoles dans le frigo. Quand on est pas chez soi, évidemment on fait avec les épices et moyens du bord.

Pour 2 personnes :
  • 8 coquilles St Jacques
  • 8 càs de riz déjà cuit
  • 2 poireaux
  • 2 verres de cidre brut
  • 30g de parmesan frais râpé
  • 1/2 cube Knorr
  • 1 càs de crème fraîche épaisse
  • beurre salé

Coupez les poireaux en rondelles et faites les revenir dans le beurre salé jusqu'à ce qu'ils soient fondants.


Rajoutez le riz, et le 1/2 cube Knorr que vous émiettez avec les doigts. Rajoutez au fur et à mesure du cidre en le laissant absorber doucement. Une fois tout le liquide absorbé, rajouter la crème fraîche et réservez.

Coupez les St Jacques en deux pour qu'elles soient moins épaisses et plus rapides à cuire.
Faites les sauter à feu vif avec du beurre salé.
Au même moment, rajoutez le parmesan râpé dans le risotto. Servir le risotto avec les St Jacques.
Le mariage du cidre et de la St Jacques avec le risotto c'est tout simplement génial.