21 juin 2009

Fondant poire chocolat...ode à Tallula

Ce fondant exquis est une découverte ! Enfin un fondant sans 12 000 calories. Si, si, c'est possible! Cette magnifique découverte est visible sur le site de Tallula. Pure merveille et ode à la simplicité. Allez la visiter, vous adorerez, elle fait des trucs incroyables. Ma photo est particulièrement nulle car j'ai fait vite. Ce dessert était prévu pour le repas du dimanche chez nos hôtes alors pas possible de couper une petite tranche pour vous montrer comment l'intérieur est terrible. Faites moi juste confiance.

Voici donc sa recette revisitée en doublant les quantités et en y rajoutant de la poire.

  • 200g de ricotta
  • 100g de fromage blanc à 0%
  • 2 œufs
  • 60g de vergeoise
  • 200g de chocolat noir corsé
  • 30g de fleur de maïs
  • 2 poires

Épluchez les poires et coupez les en petits dés. Faites fondre le chocolat au bain marie.
Mélangez la ricotta et le fromage blanc. Fouettez. Rajoutez les œufs, la fleur de maïs, le sucre. Bien mélanger. Rajoutez le chocolat. On termine par les poires en remuant très délicatement.
Beurrez un moule à cake et mettre la préparation en répartissant bien le mélange.
Au four T°180 pendant 25mn. Placez ensuite au frigo. Sortez une heure avant de déguster. Moi j'ai littéralement adoré. Mon homme m'a conseillé pour la prochaine de rajouter du sucre. Gourmand ? pour sûr !

14 juin 2009

Poulet citron vert gingembre

Le temps nous joue des tours mais nous a permis de faire une découverte.
Mes morceaux de poulet marinés toute la nuit n'attendaient que le feu du BBQ pour se faire dorer la pilule mais la pluie en a décidé autrement et le plat avec poulet et marinade est allé directement au four. Résultat : trop top.


  • 4 morceaux de poulet
  • 1 branche d'estragon
  • 1 filet de citron vert (7/8 citrons)
  • gingembre
  • 2 gros oignons blancs
  • 1 tête d'ail

Pressez tous les citrons verts. Laissez le jus dans le mixer et hachez l'oignon et les gousses d'ail.
Râpez un petit morceau de gingembre frais ou un gros selon votre goût. Mettre cette préparation dans un plat suffisamment grand pour contenir tous les morceaux de poulet sans qu'ils se superposent. Effeuillez la branche d'estragon et parsemez dans le plat. Salez, poivrez et laissez reposer toute une nuit. Le lendemain enfournez à four chaud 220° pendant 30mn en tournant les morceaux à mi cuisson. Régalez vous c'est intense.

Crumble de légumes au parmesan et chèvre

Une envie violente et soudaine de crumble salé sur un lit de légumes. C'est parti. C'est un peu long mais terriblement bon. On prépare les légumes la veille pour être tranquille.



Pour 4
Pour les légumes :

  • 1 botte de jeunes navets
  • 3 bulbes de fenouil
  • 1 grosse boite de tomates entières
  • 1 bouquet garni composé d'herbes du jardin (origan, thym citronné, estragon)
  • 15cl de vin
  • 5 gousses d'ail émincez
  • 1 càs d'huile d'olive

Pour le crumble
  • 150g de farine
  • 100g de parmesan
  • 50g de chèvre frais
  • 70g de beurre

Préparez les légumes et émincez les finement. Coupez les tomates en petits morceaux. Dans une grande poêle, mélangez les tomates, le fenouil, l'ail, les navets, le vin, le bouquet garni, sel et poivre.
Faites cuire à feu moyen à couvert pendant 1h30. Rajoutez l'huile d'olive puis continuez la cuisson à découvert encore 1 heure jusqu'à ce que le liquide de cuisson soit quasiment absorbé. Disposez cette compotée de légume dans des plats allant au four.

Dans un saladier, mélanger la farine, le parmesan. Coupez le beurre et le chèvre en morceau. Avec les doigts malaxez le tout et émiettez du bout des doigts. Quand votre préparation est assez homogène, parsemez généreusement cette préparation sur vos plats contenant les légumes. Enfournez à 200° pendant 20mn surveillez la cuisson que le crumble prenne une jolie couleur sans cramer.
A table !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

7 juin 2009

Confiture de fraises/groseilles....

...pour les nulles ! ou plutôt pour la nulle.
et bien oui, soyons franc, soyons clair, soyons honnête et ne nous mentons pas. Je suis une nouille en pas mal de trucs concernant la cuisine, j'ose l'avouer je suis super nase en démoulage de gâteau, en pâtisserie en général (quand je réussis, cela relève du miracle), et puis en confiture, j'suis pas fortiche du tout. Alors, malgré cela, je m'acharne. Mon chéri, qui a pitié de mon désarroi (il a surtout testé ma première confiture qui ressemblait à un smoothy) m'a trouvé un truc appelé GELSUC de Béghin Say. C'est fait exprès pour les nouilles de mon genre. Un sucre spécial confiture et gelée. C'est trop bien, c'est trop facile et c'est super rapide. Alors, pourquoi s'en priver.



La nature généreuse de mon jardin m'a donné cet après-midi fraises et groseilles et hop, me voilà en cuisine pour tester ce produit (sans trop y croire, je vous rappelle quand même que j'ai pas mal la poisse côté sucré).

Pour 2 pots (modèle Bonne Maman) et 2 pots (modèle réduit)
  • 190g de fraises
  • 400g de groseilles
  • 450g de sucre

J'ébouillante mes pots avec les couvercle, je les laisse sécher sur un torchon propre.
Je coupe mes fraises en petits morceaux, je retire les tiges des branches de groseilles. Je mélange sucre et fruits dans une grande casserole et je fais bouillir. A ébullition je compte 7mn en laissant toujours bouillir et en ne cessant de remuer. Je verse dans les pots, je les ferme bien et je les retourne (j'ai lu ces trucs sans trop savoir pourquoi mais je mets toutes les chances de mon côté).
Quand la confiture a refroidie, je retourne les pots, et je constate que déjà la confiture a une texture de confiture ! Yes I can ! décidément, je m'étonne tous les jours.
On va attendre quelques semaines avant de la déguster mais franchement j'ai même pas honte de laisser mes pots en évidence.

5 juin 2009

Brick tout en un


La brick tout en un c'est un grand classique. Pourquoi tout en un ? tout simplement parce qu'il faut un... peu de tout.

  • 1 oeuf
  • 1 feuille de brick
  • 1 endive
  • 1 bon morceau de Maroilles
  • 1 noisette de beurre
  • 1 noisette d'huile

Émincez et faites revenir l'endive dans le beurre jusqu'à ce qu'elle soit bien cuite.
Au centre de la feuille disposez les morceaux d'endives, l'œuf, par dessus le maroilles et grouillez vous pour enfermer tout cela (pliage simple en rabattant les bords).
Dans une poêle chaude avec l'huile faites revenir de chaque côté et c'est fait. Je n'ai pas salé (le fromage suffit) mais poivré un peu.