11 septembre 2007

Lotte paysanne

Le mariage de la mer et de la terre. J'ai trouvé du "lard fumé paysan", ces tranches sont particulièrement fortes en goût. Le fumé est très persistant. J'avais envie d'associer ce produit avec du poisson. Le tout mijoté pendant 3/4 m'a bien plu mais le fumé l'emporte un peu trop. Je conseille des tranches de lard plus "classiques".


1 queue de lotte coupée en 4 morceaux
12 tranches de lard fumé paysan
1 botte de petits oignons ronds
250g de champignons de Paris
2 carottes
2 càs de cognac
20cl de vin blanc sec
2 càs de farine


Couper la lotte en morceaux, enrouler 3 tranches de lard par morceau et ficeler comme des paupiettes. Nettoyer les oignons et champignons en les laissant entier (plus joli!). Émincer les carottes très finement.
Faire revenir oignons et champignons dans de l'huile, rajouter les paupiettes de lotte pour que le lard grille un peu. Rajouter le cognac. Baisser le feu et mettre la farine, bien mélanger et rajouter le vin blanc puis les carottes. Sel et poivre. Laisser mijoter 3/4 h. Idéalement, préparer la veille et réchauffer le tout est excellent.

5 commentaires:

Velvet a dit…

Le lard avec du poisson, j'aurais peur que ça camoufle le goût moi..

mae a dit…

essaye avec du lard nature, tu verras que le résultat est tout à fait top.
Et puis même pas peur des alliances bizarres ;-)

Choupette a dit…

Le lard et la lotte un mariage classique mais avec 3/4 h de cuisson est-ce que la lotte n'est pas trop " caoutchouteuse ", elle demande quand même une cuisson assez légère? ;-)

mae a dit…

et bien à mon grand étonnement, elle était au contraire très friable. j'avais aussi peur de ce côté caoutchouteux ! En fait, je pense que la cuisson progressive a permis à la chair de ne pas se saisir trop vite.

cocotte a dit…

Mmm! ça a l'air terrible!